•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

13e homicide à Saskatoon : quatre hommes accusés

Trois véhicules de la police de Saskatoon.

La police de Saskatoon a été occupée cette fin de semaine (archives).

Photo : CBC News

Radio-Canada

Quatre hommes de 21 ans à 37 ans font face à des accusations d’homicide involontaire à la suite de la mort d’un homme trouvé dans une résidence de l'avenue Howell, samedi matin, à Saskatoon.

Il s'agit du 13e homicide à survenir à Saskatoon en 2019.

Les hommes sont également accusés d’introduction par effraction et de voies de fait simples armées.

La police de Saskatoon, qui a été dépêchée sur l’avenue Howell tôt samedi. a trouvé un homme de 31 ans blessé par balle. L'homme a été conduit à l’hôpital, où il est mort plus tard.

Une autopsie sera pratiquée lundi sur le corps de la victime.

Le Service de police estime que la sécurité de la population n'est pas menacée en lien avec cet événement.

« Les enquêteurs ne croient pas que cet incident était de nature aléatoire ou que le public est en danger en conséquence », selon un communiqué publié dimanche.

Le chef de la police de Saskatoon, Troy Cooper, a réitéré que la la montée en flèche du nombre d'homicides dans la ville cette année n'est pas liée à une guerre de gangs.

Certains des 12 premiers homicides ont cepedant en commun des éléments liés aux drogues et aux activités de gangs, selon la police.

L’unité des crimes majeurs du service de police de Saskatoon enquête sur l’homicide commis sur l’avenue Howell de même sur le cas d'un homme blessé dans un autre incident survenu samedi, en soirée, sur la 20e Rue Ouest.

Avec les informations de Guy Quenneville

Saskatchewan

Justice et faits divers