•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des commerces fermés à Fort McMurray, mais une meilleure santé dans l'ensemble

Devanture de la brasserie Wood Buffalo à Fort McMurray.

La brasserie Wood Buffalo, à Fort McMurray, a fermé ses portes cette année.

Photo : Radio-Canada / Jamie Malbeuf

Radio-Canada

Selon un rapport publié par l'Oil Sands Community Alliance, Fort Mc Murray a perdu 20 % de ses commerces depuis 2015 et particulièrement après l'incendie qui a touché la municipalité en 2016. Toutefois, la collectivité serait en meilleure santé qu'auparavant.

Les activités commerciales ont ralenti dans plusieurs secteurs de l'Alberta depuis 2015, mais, d'après le rapport, la municipalité régionale de Wood Buffalo a connu une diminution du nombre d'entreprises de plus du double de la moyenne provinciale.

Shafak Sajid, analyste des politiques pour l’alliance communautaire, indique que la baisse des prix du pétrole a eu des répercussions sur les établissements commerciaux dans la province.

« Mais à Wood Buffalo, les feux de forêt ont également eu des répercussions », dit-il.

Les feux de forêt de 2016 ont brûlé des centaines de maisons et de bâtiments. De nombreux commerces sont partis en fumée, et certains évacués ne sont pas revenus vivre dans la ville.

Le président de la Chambre de commerce de Fort McMurray, Bryce Kumka, souligne par ailleurs que coût élevé des loyers commerciaux a aussi un impact dans la région depuis 15 ans.

Renouvellement

Bien que la population ait diminué et que 20 % des entreprises aient fermé leurs portes, de nouvelles se sont aussi installées à Fort McMurray, mentionne toutefois M. Kumka.

« Nous avons eu des échecs, mais nous avons également eu de nouveaux entrants dans notre région. »

Plusieurs travailleurs viennent maintenant s'établir à Fort McMurray de façon permanente, au lieu de prendre l’avion pour aller et venir, ce qui laisse présager une reprise de l'activité économique, avance M. Kumka.

Dans l'ensemble, le rapport démontre que Fort McMurray est « un endroit plus sûr et généralement meilleur pour élever une famille » qu'en 2015, ajoute quant à lui Shafak Sajid.

Le rapport révèle que le coût moyen d'une habitation dans la région est passé de 764 000 $ en 2014 à 571 000 $ en 2018.

Le rapport soulève aussi que les temps d’attente à l'urgence de Fort McMurray sont beaucoup plus courts que dans d'autres villes comme Edmonton, Medicine Hat et Lethbridge.

La Société de développement économique de Wood Buffalo se servira des informations du rapport pour faire la promotion de Fort McMurray et bâtir une image de marque pour la région, dit M. Sajid.

Le rapport, publié le mois dernier, a examiné plus de 32 indicateurs différents, dont l’éducation, le logement et l’économie, afin de mesurer la qualité de vie dans la collectivité.

D’après les informations de Jamie Malbeuf

Alberta

Société