•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bathurst se mobilise pour aider un bébé atteint d'une maladie grave

Le petit Mavrik Hampe fait un sourire.

Le petit Mavrik Hampe a besoin de sang et l'hôpital régional d'Acadie-Bathurst organise une collecte de sang et de plasma pour lui venir en aide.

Photo :  CBC

Radio-Canada

Une collecte de sang de trois jours est organisée à Bathurst afin d’augmenter les réserves de sang et de plasma pour aider un jeune enfant atteint d’une maladie rare.

Le petit Mavrik n'était âgé que de six mois lorsque sa famille et lui ont appris un diagnostique qui allait à jamais changer leur vie : il était atteint d'agammaglobulinémie liée à l'X (XLA), une maladie grave qui affecte la capacité du corps à combattre les infections.

Représentation artistique de la circulation sanguine.

Représentation artistique de la circulation sanguine.

Photo : iStock

Il démontrait des signes de fréquentes d'infections qu'il avait de la difficulté à s'en remettre et ces infections causaient beaucoup de dommages pour un tout petit, indique sa mère, Diane McKiel.

Mavrik a souffert de nombreux épisodes de pneumonie et d'infections avant qu'un test sanguin confirme qu'il n'avait pas de neutrophiles, un type de globule blanc dans le sang.

Il ne produit pas d'anticorps

Ils nous ont tout de suite envoyé à la IWK dans un avion et après quelques jours qu'il ne produisait pas d'anticorps, on l'a envoyé pour des tests génétiques, raconte Mme McKiel.

C'est à ce moment que les parents ont appris que leur petit bébé souffrait d'agammaglobulinémie.

Mavrik en compagnie de ses parents et de sa soeur. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mavrik est maintenant âgé de 14 mois et reçoit beaucoup d'amour de sa famille.

Photo : Gracieuseté - Diane McKiel

Mavrik est maintenant âgé de 14 mois, mais il ne produira jamais d'anticorps de façon naturelle dans son sang pour combattre les infections. Il aura besoin de traitements pour le reste de sa vie.

Tout le monde en apprend un peu dans le processus, dont moi et les professionnels de la santé, raconte la mère. Tu ne peux que tout prendre au jour le jour et de mettre ta confiance entre les mains des médecins.

Survivre grâce au don de sang

La mère de Mavrik se sent choyée de l'aide reçue par la municipalité de Bathurst pour trouver des donneurs de sang.

Un dispositif de transfusion de sang en forme de coeur

Un dispositif de transfusion de sang en forme de coeur

Photo : Getty Images / BlackJack3D

Comme mère, je me demande constamment ce que je peux faire pour lui et ce que je peux faire, c'est de faire connaître son histoire pour encourager les gens à donner du sang

Diane McKiel, mère de Mavrik

Elle raconte que les dons de sang sont essentiels à la survie de son fils. L'immunoglobuline humaine est un traitement sanguin dérivé du plasma. Mavrik reçoit ce traitement une fois par mois et il n'a pas fait de fièvre depuis que les médecins ont choisi de suivre cette approche médicale.

Pour ce produit particulier, il faut des milliers de donneurs pour fabriquer cette formule très concentrée d’immunoglobuline, explique Mme McKiel.

Don de sang

Don de sang

Photo : iStock

Vous voulez aider Mavrik ? Faites don de votre sang :

La collecte de sang pour aider le jeune Mavrik Hampe prendra place au centre K.-C.-Irving de Bathurst, dans la salle Paul Ouellette.

Les dons pourront être faites cette semaine, entre lundi (de 16 h 30 à 20 h 30), mardi (de midi à 15 h et de 16 h 30 à 19 h 30) et mercredi (de 13 h à 15 h et de 16 h 30 à 19 h 30).

La famille sera sur place pour remercier les donateurs.

Selon les renseignements de CBC

Nouveau-Brunswick

Enfance