•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens de Drummondville réclament un centre-ville plus vivant

Des citoyens sont rassemblés dans un parc de Drummondville.

Des Drummondvillois ont proposé des solutions pour améliorer leur centre-ville.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

Une cinquantaine de résidents ont participé à une tribune publique organisée par la Ville de Drummondville.

L’objectif de la démarche était d’inciter les citoyens à faire part de leurs idées pour améliorer leur centre-ville.

Enjeux d’urbanisme

Le citoyen Roméo Harvey avait un objectif en participant à cette tribune publique, soit de convaincre les élus de transformer une portion d’une artère du centre-ville en sens unique.

On veut que ce soit amélioré vraiment, car ça fait un peu dur, c'est difficile de voyager, souligne Roméo Harvey

Quelques dizaines d'autres Drummondvillois ont aussi livré leur vision du centre-ville idéal, un secteur qui pour certains pourrait être plus invitant.

Dans beaucoup de villes comme Saint-Hyacinthe, Victoriaville, Granby où on voit des trottoirs larges où les gens aiment aller!

Fernand Faucher, citoyen

Malgré le marquage sur la chaussée et la signalisation installée un peu partout au centre-ville, la sécurité des piétons et des cyclistes demeure un enjeu sur lequel la Ville devra aussi continuer de se pencher, estiment certains citoyens.

À Victoriaville, ils ont fait sur la rue Notre-Dame du pavé-uni sur le même niveau. Ça fait en sorte que tu sois cycliste, piéton ou automobiliste vous avez l'impression que la rue vous appartient de façon commune, explique un autre citoyen.

Pour le maire Alexandre Cusson, l’exercice démocratique revêt une importance capitale en offrant aux citoyens la possibilité de se faire entendre hors de forums formels, comme le conseil municipal.

C'est une période de questions où on n'émet pas d'opinion alors qu'ici ça amène des suggestions et pose des questions et ça nous permet aussi de faire de la pédagogie et d'expliquer certaines situations, souligne Alexandre Cusson.

La Ville promet d’analyser les commentaires formulés par la population. Ils pourraient éventuellement donner naissance à des actions concrètes sur le terrain, selon les élus.

D’après le reportage de Jean-François Dumas

Estrie

Politique municipale