•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une artiste s'enferme au Château Frontenac pour créer une œuvre pour la paix

« La Grande Rencontre des Griffons et des Lions » est visible dans le grand hall du Château Frontenac.

« La Grande Rencontre des Griffons et des Lions » est visible dans le grand hall du Château Frontenac.

Photo : Radio-Canada / Claudia Genel

Radio-Canada

L’artiste et illustratrice Estée Preda s’est enfermée dans une suite du Château Frontenac pour peindre un globe terrestre. Son œuvre a été dévoilée dans le cadre de la Journée internationale pour la paix.

L’emblème de Québec, le Château Frontenac, a été l'hôte d’une rencontre importante en 1943. Winston Churchill, Franklin Delano Roosevelt et William Lyon Mackenzie King s’y sont rencontrés pour établir des stratégies, ce qui a mis fin à la Seconde Guerre mondiale.

C'est justement pour célébrer l'accord des Alliés qui voulaient mettre fin à la guerre, précise l’artiste Estée Preda.

C’est un globe qui fait écho à ce moment, ajoute-t-elle.

Estée Preda a créé son œuvre dans la suite Churchill.

Estée Preda a créé son œuvre dans la suite Churchill.

Photo : Radio-Canada

Son œuvre s’intitule La Grande Rencontre des Griffons et des Lions. C'est la grande rencontre des griffons et des lions, les griffons étant le symbole héraldique des Français, puis les lions des Anglais, explique-t-elle.

Des roses et des fleurs de lys, symboles également des Français, sont visibles sur le globe terrestre. Selon l’artiste, il s’agit d’une scène utopique qui mettra fin à la guerre justement.

Le globe terrestre pour la paix est visible dans le grand hall du Château Frontenac.

Québec

Peinture