•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusations contre un agent de la GRC de l’Alberta abandonnées

L'écusson de la GRC sur l'épaule d'une agente.

L'écusson de la Gendarmerie royale du Canada sur l'épaule d'un agente.

Photo : Reuters / Shannon VanRaes

Radio-Canada

Des accusations contre un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en lien avec un incident survenu à Whistler, en Colombie-Britannique, l’an dernier ont été abandonnées.

Le 28 janvier 2018, l’agent a été accusé de voie de fait causant des lésions corporelles ainsi que d'avoir volontairement entravé le travail d'un agent de la paix. Vernon Hagen n’était pas fonction lors de l’incident dont on ne connaît pas les détails.

En échange de l’abandon des accusations, Vernon Hagen a dû accepter de participer et compléter un programme de mesures de rechange.

Ce genre de programme est utilisé lorsqu’il n’est ni nécessaire ni avantageux de poursuivre une personne ayant commis un crime.

Avec les informations de CBC

Alberta

Crimes et délits