•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les libéraux veulent accélérer l’élimination des plastiques à usage unique

Trois femmes sur une plage à Ottawa.

De gauche à droite, Anita Vandenbeld, Catherine-McKenna et Mona Fortier lors d'une annonce aux médias, à Ottawa.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La candidate du Parti libéral du Canada (PLC) à Ottawa-Centre Catherine McKenna s’est engagée samedi à éliminer rapidement les plastiques à usage unique au sein des activités gouvernementales fédérales, ainsi que dans les musées et à Parc Canada.

Mme McKenna ainsi que deux autres candidates libérales, Mona Fortier et Anita Vandenbeld, ont fait cette annonce en matinée lors d’une activité de nettoyage du parc des Rapides-Remic dans le cadre de la Journée internationale de nettoyage du littoral.

Ce n'est pas la première fois que les libéraux font une annonce sur l'interdiction du plastique à usage unique.

Alors premier ministre, Justin Trudeau avait déjà annoncé le 10 juin dernier que le Canada interdirait les plastiques à usage unique dès 2021. À cette occasion, il avait aussi précisé que les entreprises seraient aussi tenues responsables de la gestion de leurs déchets de plastique. Toutefois, le gouvernement demeure pour l'instant discret sur les contraintes qui leur seront imposées d'ici les deux prochaines années.

Pour leur part, les trois candidates disent se sentir concernées par cette cause, notamment parce que la rivière des Outaouais passe dans chacune de leur circonscription, mais aussi parce qu'elles sentent que cela fait partie des inquiétudes de leurs citoyens, en particulier des jeunes.

Les gens [...] veulent faire partie de la solution et je pense qu'on peut faire mieux. On a beaucoup d'alternatives pour les plastiques, les cuillères, les fourchettes, les pailles, explique Mme McKenna.

L’objectif est de détourner 75 % des déchets plastiques du gouvernement d’ici 2030. Pour ce faire, le parti s’est doté d’un plan ciblant plus particulièrement les événements et les rencontres gouvernementales.

Outre le bannissement du plastique à usage unique dans les édifices fédéraux, Mme McKenna a aussi plaidé pour l’achat local d’alternatives durables.

Avec les informations de Yasmine Mehdi

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale