•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une opération policière force le retrait du Bat Signal à Montréal

Des passants observent le Bat Signal projeté sur la façade d'un bâtiment du centre-ville de Montréal.

Quelques chanceux ont pu admirer le Bat Signal, alors qu'il a été projeté quelques minutes sur la façade d'un bâtiment.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Montréal n'aura eu des allures de Gotham City que pour quelques minutes samedi soir. La projection du Bat Signal sur un bâtiment du centre-ville afin de souligner le 80e anniversaire de Batman a dû être interrompue en raison d'une opération policière.

Le signal de détresse employé par la police de la ville fictive pour communiquer avec le populaire superhéros devait être projeté sur la façade ouest de la Place Dupuis, de 20 h à minuit.

Les autorités ont toutefois dû annuler l’événement, après qu'un incident eut forcé la fermeture de la place Émilie-Gamelin et perturbé une partie de la circulation autour.

Un homme souffrant de problèmes de santé mentale se trouvait depuis 17 h 35 « dans une structure » située dans le parc, adjacent au lieu de la projection. Il est finalement descendu à 21 h 50 au terme de négociations avec les policiers et a été arrêté pour méfait public, a précisé l'agent Jean-Pierre Brabant, un porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal.

Le parc a été entièrement fermé durant l'opération.

Montréal faisait partie des 13 villes sur 6 continents qui ont répondu à l’appel de DC Comics qui souhaitait marquer le 80e anniversaire de la première apparition de son personnage dans une bande dessinée, en 1939. La métropole québécoise était la seule ville canadienne à participer.

À New York, principale source d’inspiration de Gotham City, le symbole de la chauve-souris a brillé sur l’Empire State Building, dans Manhattan, ainsi que de l’autre côté de l’East River, sur une ancienne raffinerie de sucre, dans Brooklyn.

Londres, Tokyo, Paris et Rome, entre autres, ont également marqué le coup en projetant le Bat Signal sur certains de leurs propres édifices, samedi.

Le Bat Signal est l'une des images les plus facilement identifiables dans toute l'iconographie des superhéros et il sera remarquable de le voir transcender les frontières, les langues et les cultures pour nous unir à travers une seule expérience, a déclaré Pam Lifford, de Warner Bros, dans un communiqué publié plus tôt cette semaine.

Les illuminations ont eu lieu dans le contexte des célébrations du Batman Day, organisé par DC Comics, qui se tient chaque année depuis 2014, à des dates qui varient.

Avec les informations de La Presse canadienne

Grand Montréal

Livres