•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal au rythme du marathon

19 000 personnes se sont inscrites aux cinq courses de la fin de semaine.

Photo : Getty Images / Al Bello

Radio-Canada

Il y a de l'action cette fin de semaine dans les rues de Montréal. Les coureurs se sont élancés samedi matin pour le 5 et le 10 kilomètres du Marathon international de Montréal. Les épreuves attendues de marathon et de semi-marathon se dérouleront quant à elles dimanche.

Au total, environ 19 000 personnes se sont inscrites à l'une des cinq courses de la fin de semaine.

Samedi, peu avant le départ, les plus motivés faisaient quelques derniers échauffements et étirements.

Les premiers sont partis à 8 h pour remonter le boulevard de Maisonneuve et revenir sur Sainte-Catherine sur 5 kilomètres. Quant aux participants du 10 kilomètres, ils sont partis à 8 h 30 en remontant entre autres la côte de la rue Berri, puis en revenant sur le boulevard de Maisonneuve et la rue Sainte-Catherine après un petit tour sur la rue Saint-Denis.

Les enfants, quant à eux, pris part au P’tit marathon de 1 kilomètre, afin d’amasser des fonds pour l’organisme Tel-Jeunes.

Des enfants participent au P'tit marathon de 1 kilomètre à Montréal.

Des enfants participent au P'tit marathon de 1 kilomètre à Montréal.

Photo : Getty Images / Al Bello

Certains coureurs sont venus bien préparés et s’entraînent depuis plusieurs mois maintenant.

« On a commencé au mois de mai, on a fait celui d’Ottawa, et ça va devenir une sorte de tradition », explique une famille de la Rive-Nord de Montréal qui s’est inscrite pour le 5 kilomètres.

Une autre participante n’en est pas non plus à son coup d’essai. Elle apprécie l’épreuve de Montréal parce ce que « c’est chez nous, alors c’est un peu spécial », a-t-elle dit.

Dimanche, les marathoniens s’élanceront à 7 h 30 et les semi-marathoniens à 7 h 15. Le groupe The Brooks clôturera l’événement à la place des Festivals.

15 000 coureurs participent cette année à ces deux épreuves, incluant une quinzaine de coureurs d'élite.

Des participants au Marathon international de Montréal.

Des participants au Marathon international de Montréal.

Photo : Getty Images / Al Bello

Des vêtements pour les plus démunis

Encore cette année, des milliers de coureurs laisseront une partie de leurs vêtements sur la ligne de départ.

Il s’agit d’une pratique commune lors d'événements de ce genre : les coureurs arrivent habillés plus chaudement afin de faire face à la température plus fraîche du matin, puis retirent certaines couches de vêtements avant de commencer à courir.

Mais que font les organisateurs avec ces items abandonnés? Depuis quelques années, certaines villes s’associent avec des organisations communautaires afin de donner une deuxième vie à ces vêtements.

Lors du Marathon international de Montréal, c’est La Maison du Père qui les recueille. Grâce à une fin de semaine seulement, l’organisme obtient assez de vêtements pour toute une année.

Les vêtements que nous recevons sont de très bonne qualité, des marques comme Nike, Puma et Adidas

Christine Vill-Valecourt, porte-parole pour La Maison du Père.

« Il s’agit davantage de vêtements d’été et un peu de vêtements d’automne, mais c’est l’équivalent d’une année. Il n’y a pas de manteaux d’hiver ou de choses de ce genre, mais c’est beaucoup de vêtements », explique Mme Vill-Valecourt.

La Maison du Père reçoit aussi, à l’issue de la fin de semaine, de la nourriture. En effet, le Marathon international de Montréal offre à ses coureurs un sac de collations au fil d'arrivée, mais une partie de cette nourriture n’est jamais réquisitionnée.

Avec les informations de Nancy Caouette et CBC News

Grand Montréal

Événements sportifs