•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin de la reconstruction pour les Foreurs de Val-d'Or?

Des joueurs de hockey dans un aréna

Les Foreurs ont de nouvelles recrues cette saison-ci.

Photo : Capture d'écran, LHJMQ

Annie-Claude Luneau

Après trois saisons de reconstruction, les Foreurs de Val-d’Or ont de grandes aspirations pour la saison 2019-2020.

Ils lanceront la saison vendredi soir au Centre Air Creebec contre l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Ces derniers tenteront sans doute de venger la cuisante défaite de 15-5 qu’ils ont subie aux mains des Foreurs en match préparatoire.

Mis à part ce coup d’éclat, le Vert-et-Or n’a pas connu un excellent calendrier préparatoire, avec une fiche de deux victoires et quatre défaites.

Du talent à l’attaque

Ces matchs ont cependant permis de découvrir certains nouveaux venus avec l’équipe, à commencer par le deuxième choix au total du dernier repêchage, l’Américain Justin Robidas.

Âgé de 16 ans seulement, il a marqué 8 points en 6 matchs préparatoires.

Autre recrue qui a bien fait au camp d’entraînement : le Russe Alexander Mirzabalayev, un jeune centre qui aura 17 ans la semaine prochaine.

Ils seront entourés d’un excellent groupe de vétérans. Pas moins de 9 attaquants sont de retour avec l’équipe cette saison.

Dans ce groupe, on retrouve Nicolas Ouellet, le troisième meilleur pointeur de l’équipe la saison dernière, ainsi que Jérémy Michel, un espoir des Blues de Saint-Louis.

Retour de deux piliers à la défensive

Deux autres joueurs repêchés dans la Ligue nationale de hockey se retrouvent chez les Foreurs de Val-d’Or.

Le vétéran de 20 ans David Noël, repêché par les Blues de Saint-Louis en cinquième ronde en 2017, reprend sa place à la ligne bleue.

Ce solide gaillard de 6 pieds 2, 202 livres, en sera à sa troisième saison avec le Vert-et-Or.

Il sera secondé par Maxence Guénette, un défenseur offensif qui a accumulé 32 points en 68 matchs la saison dernière.

Trois autres vétérans et deux recrues complètent la brigade défensive.

Devant le filet

Les Foreurs de Val-d’Or fondent beaucoup d’espoir sur leur jeune gardien de but de 18 ans Jonathan Lemieux.

Il a monté la garde à plusieurs reprises la saison dernière, bloquant souvent plus de 30 lancers pour permettre à son équipe de rester dans le match.

Il a aussi maintenu un taux d’efficacité de .914 lors des 7 matchs de la première ronde des séries la saison dernière face aux Tigres de Victoriaville, prouvant qu’il pouvait faire face à la pression des matchs importants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Hockey