•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Côte-Nord manque toujours de médecins généralistes

Un médecin marche dans un corridor d'hôpital

La Côte-Nord est toujours en manque de médecins généralistes

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La pénurie de médecins perdure sur la Côte-Nord, selon l’analyse de l’Association des médecins omnipraticiens du Québec. L’organisme rapporte que 77 % de la population nord-côtière est prise en charge par un médecin de famille. Cette proportion atteint 81 % à l’échelle de la province.

Le président de l’Association des médecins omnipraticiens de la Côte-Nord, Pierre Gosselin, rappelle que sur la Côte-Nord, 25 omnipraticiens seulement sont en service. Il insiste sur l’importance de recruter de nouveau médecin.

Le président de l'Association des médecins omnipraticiens de la Côte-Nord, Pierre Gosselin

Le président de l'Association des médecins omnipraticiens de la Côte-Nord, Pierre Gosselin

Photo : Pierre Gosselin

Tous les médecins de la région donnent leur 110 %, comme les joueurs de hockey, même plus.

Pierre Gosselin, président de l’Association des médecins omnipraticiens de la Côte-Nord

Il ajoute : on fait vraiment du gros travail pour essayer de tout combler, les quarts d’urgence, l’hospitalisation et le service à la clientèle.

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec estime que ce sont les pouvoirs politiques en poste en 2014 et 2018 qui ont découragé la relève médicale à faire le choix de la médecine familiale. Selon l’organisme, plus de 200 postes de résidents en médecine familiale sont demeurés vacants au Québec, pendant ces quatre années.

Côte-Nord

Établissement de santé