•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Côte-Nord manque toujours de médecins généralistes

Un médecin marche dans un corridor d'hôpital

La Côte-Nord est toujours en manque de médecins généralistes

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La pénurie de médecins perdure sur la Côte-Nord, selon l’analyse de l’Association des médecins omnipraticiens du Québec. L’organisme rapporte que 77 % de la population nord-côtière est prise en charge par un médecin de famille. Cette proportion atteint 81 % à l’échelle de la province.

Le président de l’Association des médecins omnipraticiens de la Côte-Nord, Pierre Gosselin, rappelle que sur la Côte-Nord, 25 omnipraticiens seulement sont en service. Il insiste sur l’importance de recruter de nouveau médecin.

Le président de l'Association des médecins omnipraticiens de la Côte-Nord, Pierre Gosselin

Le président de l'Association des médecins omnipraticiens de la Côte-Nord, Pierre Gosselin

Photo : Pierre Gosselin

Tous les médecins de la région donnent leur 110 %, comme les joueurs de hockey, même plus.

Pierre Gosselin, président de l’Association des médecins omnipraticiens de la Côte-Nord

Il ajoute : on fait vraiment du gros travail pour essayer de tout combler, les quarts d’urgence, l’hospitalisation et le service à la clientèle.

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec estime que ce sont les pouvoirs politiques en poste en 2014 et 2018 qui ont découragé la relève médicale à faire le choix de la médecine familiale. Selon l’organisme, plus de 200 postes de résidents en médecine familiale sont demeurés vacants au Québec, pendant ces quatre années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Établissement de santé