•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les survivants de l’accident d’autocar sur l’île de Vancouver lancent une pétition

Un autocar abîmé est remorqué sur une route de terre battue.

L’autobus Prévost 2001 a été remorqué samedi dernier. La plupart de ses vitres ont été brisées, et il est noirci par la poussière et la boue.

Photo : Dean Stoltz/CHEK News

Radio-Canada

Sarah Hunter, une étudiante qui a survécu à l’accident, a lancé une pétition pour que des améliorations soient apportées à cette route qui relie Port Alberni à Bamfield, en Colombie-Britannique.

Un accident d’autocar survenu la semaine dernière a soulevé une fois de plus le débat sur la sécurité de cette route, dont les communautés locales demandent l'amélioration depuis plusieurs années.

Plusieurs la qualifient de route sinueuse et dangereuse à cause du passage de camions de l’industrie forestière.

L’instigatrice de cette initiative est en colère que ses camarades d'université Emma Machado et John Geerdes aient perdu la vie dans l’accident.

Je veux donner une voix à Emma et à John qui ne sont plus parmi nous pour empêcher ce genre d'événement de se reproduire.

Sarah Hunter, étudiante qui a survécu à l'accident

Au moment de publier cet article, la pétition avait recueilli 8960 signatures.

Souvenir d’un soir turbulent

Sarah Hunter se rappelle avoir blagué au sujet du mauvais état de la route durant le voyage en autocar. Puis le véhicule a glissé après avoir laissé de la place à un autre véhicule pour passer. Le bord de la route était défoncé par la pluie tombée au cours des heures précédentes.

Sarah Hunter dit que, lorsque l’autocar a basculé, cela lui a rappelé les turbulences dans un avion.

Elle raconte avoir eu peur pour sa vie. « Nous allons tous mourir », a-t-elle dit lorsqu’on lui a demandé ce qui lui était passé par la tête quand l’autocar s’est mis à glisser le long de la pente.

Quand l’autobus a finalement terminé sa chute, plusieurs passagers pleuraient et criaient qu’ils étaient blessés.

Sarah Hunter, étudiante qui a survécu à l'accident

Robert Dennis, conseiller en chef des Premières Nations de Huu-ay-aht, confirme que la route connaît des problèmes de sécurité depuis des décennies.

Un autocar à l'envers dans une falaise.

L'accident est survenu sur une route de gravier entre Port Alberni et Bamfield.

Photo : Fournie par Robert Dennis Sr.

Il dit qu'il essaie depuis de nombreuses années d’attirer l’attention du gouvernement provincial sur ce problème. Il aimerait que la province rénove la route, qu’il décrit comme dangereuse, ce qui est aussi l'avis des gens de la région.

« Ça fait 21 ans que je suis conseiller en chef. J’ai cogné aux portes de chaque gouvernement libéral et néo-démocrate pour que cette route soit réparée », soutient-il.

Dans un rapport publié il y a 11 ans, Roger Harris, l’ombudsman du Conseil de sécurité des forêts de la Colombie-Britannique, avertissait le gouvernement de Victoria des dangers de la route entre Port Alberni et Bamfield.

Il brossait le tableau de communautés ayant des accès uniques consistant en routes mal entretenues principalement empruntées par les camions de l’industrie forestière.

Et la province?

Le gouvernement provincial ne souhaite pas faire de commentaires au sujet de l’accident, invoquant l’enquête en cours de la Gendarmerie royale du Canada.

La ministre provinciale des Transports et des Infrastructures, Claire Trevena, a toutefois déclaré que ses pensées accompagnaient les personnes touchées par l’accident.

« Nous avons entendu les inquiétudes du député de Mid Island-Pacific Rim, Scott Fraser, et celles de la Première Nation Huu-ay-aht à propos de la route. Le Ministère étudie la situation pour déterminer si des améliorations sont requises. La situation est complexe, étant donné que la route est détenue et entretenue par des entreprises privées pour des activités forestières », indique-t-elle dans une déclaration écrite.

Avec les informations de l’émission On the Coast

Colombie-Britannique et Yukon

Transports