•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lévis : accusation de l'ado atteint par balle par un policier

Un adolescent de 16 ans, sur qui un policier de Lévis avait fait feu, a comparu vendredi après-midi à la Chambre de la jeunesse.

Une voiture de police près du périmètre de sécurité.

L'adolescent fait face à cinq chefs d'accusation.

Photo : Radio-Canada / Pascale Lacombe

Yannick Bergeron

Un adolescent de 16 ans, atteint par un policier de Lévis qui a fait feu sur lui, a comparu cet après-midi à la Chambre de la jeunesse.

L'accusé s'était enfui d'un centre jeunesse et était en crise lorsque la police a été appelée à intervenir, jeudi dernier.

L'adolescent, qui aurait été armé d'un couteau, a foncé sur un des agents sur le boulevard Guillaume-Couture, non loin de la rue Desneiges dans le quartier Saint-Romuald.

En fauteuil roulant

Le garçon, dont on ne peut révéler l'identité, a comparu en fauteuil roulant.

Il fait face à des accusations de port d'arme dans un dessein dangereux et de voies de fait armées à l'endroit du policier.

Il est aussi accusé de méfaits au centre jeunesse et de voies armées et de menaces envers l'un des intervenants.

Son dossier a été reporté à la semaine prochaine pour la prochaine étape qui visera à déterminer s'il peut retourner dans la société pendant le processus judiciaire.

Enquête du BEI

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a ouvert une enquête à la suite de cet événement pour examiner le travail du Service de police de Lévis et le comportement du policier qui a utilisé son arme à feu.

Québec

Faits divers