•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lévis : accusation de l'ado atteint par balle par un policier

Un adolescent de 16 ans, sur qui un policier de Lévis avait fait feu, a comparu vendredi après-midi à la Chambre de la jeunesse.

Une voiture de police près du périmètre de sécurité.

L'adolescent fait face à cinq chefs d'accusation.

Photo : Radio-Canada / Pascale Lacombe

Un adolescent de 16 ans, atteint par un policier de Lévis qui a fait feu sur lui, a comparu cet après-midi à la Chambre de la jeunesse.

L'accusé s'était enfui d'un centre jeunesse et était en crise lorsque la police a été appelée à intervenir, jeudi dernier.

L'adolescent, qui aurait été armé d'un couteau, a foncé sur un des agents sur le boulevard Guillaume-Couture, non loin de la rue Desneiges dans le quartier Saint-Romuald.

En fauteuil roulant

Le garçon, dont on ne peut révéler l'identité, a comparu en fauteuil roulant.

Il fait face à des accusations de port d'arme dans un dessein dangereux et de voies de fait armées à l'endroit du policier.

Il est aussi accusé de méfaits au centre jeunesse et de voies armées et de menaces envers l'un des intervenants.

Son dossier a été reporté à la semaine prochaine pour la prochaine étape qui visera à déterminer s'il peut retourner dans la société pendant le processus judiciaire.

Enquête du BEI

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a ouvert une enquête à la suite de cet événement pour examiner le travail du Service de police de Lévis et le comportement du policier qui a utilisé son arme à feu.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Québec

Faits divers