•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Perquisition à Edmundston : les locataires ont pu réintégrer la demeure

Les policiers ont passé une grande partie de la journée de jeudi à perquisitionner à cette adresse de l'avenue Mgr Plourde, à Edmundston.

Photo : Radio-Canada / Bernard Lebel

Radio-Canada

Les 19 locataires qui ont dû quitter la maison de chambres où la force policière d'Edmundston a découvert ce qui a les apparences d'un laboratoire clandestin de drogues, jeudi, ont pu réintégrer leur demeure.

Les policiers d'Edmundston enquêtaient sur un incident lorsqu'ils sont tombés par hasard sur de grandes quantités de produits divers étendus sur la pelouse et dans une chambre de l'édifice de l'avenue Mgr Plourde.

Les produits en soi ne sont pas suspects, précise André Madore, chef adjoint administratif de la force policière; c'est la quantité découverte qui a attiré l'attention des policiers.

Les produits qu’on a retrouvés, ce sont tous des produits que l’on peut trouver dans une maison. C’est juste que la quantité retrouvée, la façon qu’ils ont été manipulés, échangés, nous portent à croire que c’est un laboratoire clandestin.

André Madore, directeur adjoint de la Force policière d'Edmundston,.

André Madore, directeur adjoint de la Force policière d'Edmundston, affirme qu'un locataire de la maison de chambres est recherché.

Photo : Radio-Canada / Bernard Lebel

Des membres de l’équipe provinciale de démantèlement de laboratoires clandestins ont été appelés en renfort pour sécuriser les lieux.

Des techniciens en explosifs du service policier de Fredericton sont aussi intervenus pour vérifier s'il y avait des produits explosifs parmi les articles trouvés. Selon André Madore, ils en ont trouvé deux qui auraient pu devenir explosifs s'ils étaient entrés en contact.

Tout ce matériel a été retiré des lieux et la maison rendue à son propriétaire peu après minuit, vendredi matin.

Un camion des opérations spéciales de la police de Fredericton.

Une unité spécialisée de la force policière de Fredericton s'est aussi rendue sur les lieux.

Photo : Radio-Canada / Bernard Lebel

La Force policière d'Edmundston n'est pas encore en mesure de confirmer que c'est bel et bien un laboratoire clandestin de drogues qu'elle a démantelé; l'analyse des produits saisis permettra de la déterminer, affirme le chef adjoint André Madore.

Les policiers sont à la recherche d'un suspect : il s'agit d'un des locataires de la maison de chambres qui y avait récemment aménagé.

Avec les renseignements de Kassandra Nadeau

Nouveau-Brunswick

Drogues et stupéfiants