•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le village qui a voté à 81 % pour le Parti vert

Fulford Harbour, sur une île entre Victoria et Vancouver, est l'endroit au Canada qui a voté dans la plus grande proportion pour les verts lors des élections de 2015.

Des gens se promènent dans les rues de Fulford Harbour.

Fulford Harbour, sur une île entre Victoria et Vancouver, a voté à 81 % pour le Parti vert en 2015.

Photo : Getty Images / cnicbc

Thomas Gerbet

« Beaucoup de gens viennent ici avec l'intention de changer leur vie radicalement ». C'est ainsi que Jean-Claude, un francophone résidant sur l'île de Salt Spring depuis 28 ans, expose la situation. Ici, on vit différemment.

La route qui serpente sur l'île est un marché de producteurs à ciel ouvert. Tous les 500 mètres, un petit kiosque vend des produits biologiques : ici du pain, plus loin des légumes ou des oeufs, même des fleurs et de la viande.

De plus, il n'y a pas de vendeur. Tout est fonction de la confiance, et les clients laissent l'argent dans une petite caisse en métal.

« Ici, on n'a pas de Starbucks ou de Tim Hortons, se vante Greg. On n'a pas le sentiment d'être en ville. »

La région attire des gens qui veulent vivre en harmonie avec la nature. Ils quittent la ville pour vivre un mode de vie parallèle.

Greg vit avec une trentaine de jeunes dans une communauté baptisée « Aloha ». Ils font pousser 70 % de ce qu'ils mangent et produisent leur propre électricité grâce à de grands panneaux solaires.

L'île de Salt Spring revendique le titre d'endroit en Amérique du Nord où l'on trouve le plus de voitures électriques par habitant. On en compte 22 pour 1000 personnes, alors que dans le reste du Canada, c'est 3 pour 1000.

1600 électeurs sont enregistrés à Fulford Harbour, la partie sud de l'île. Aux élections de 2015, 81 % d'entre eux ont voté pour le Parti vert. La députée locale n'est autre qu'Elizabeth May, la chef du parti.

Dans une bergerie du village qui vend du fromage, nous rencontrons Marie-Soleil, une Québécoise installée à Fulford Harbour depuis trois ans. « Il y a un esprit très libéral et ouvert ici, tout le monde peut être qui il veut », explique-t-elle.

Le village compte de nombreux artistes et fermiers biologiques. La culture hippie est aussi très présente. L'histoire raconte que des Américains opposés à la guerre du Vietnam se sont installés ici à la fin des années 60.

« On essaie de créer plus de paix, dit Jean-Claude, un Français d'origine qui a déménagé sur l'île à la fin des années 90. Il y a un gros "focus" sur la guérison et les façons de vivre alternatives. »

Jean-Claude dirige une école créée en pleine forêt pour apprendre aux enfants et aux adultes à « vivre en harmonie avec la nature ». L'établissement parallèle, en dehors du réseau scolaire, s'appelle Wisdom of the Earth, soit la sagesse de la Terre.

En plus de Saanich–Gulf Islands, le Parti vert du Canada a remporté l'élection partielle de la circonscription voisine de Nanaimo–Ladysmith. Au total, le parti pense avoir des chances de gagner dans les six circonscriptions de l'île de Vancouver et des alentours.

Notre dossier Élections Canada 2019

Politique fédérale

Politique