•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sursis aux compressions pour les soins de longue durée en Ontario

Un homme âgé étendu sur un lit d’hôpital tient la main d’une femme.

Ces programmes – la prime de conformité structurelle et le fonds de transition des hauts salaires – totalisent 34 M$ par année.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le gouvernement Ford repousse de quelques mois ses compressions qui étaient destinées aux centres de soins de longue durée.

La décision a été prise à la suite de consultations auprès d’intervenants dans le domaine, affirme le gouvernement dans un communiqué de presse.

Plutôt que le premier octobre, la prime de conformité structurelle sera désormais éliminée le 31 mars 2020 alors que les institutions pourront bénéficier du fonds de transition pour les salaires élevés jusqu’en décembre 2020.

La prolongation provisoire de ces sources de financement vise à s’assurer que les lacunes en matière de dotation en personnel et de financement pour les soins de longue durée peuvent être comblées, a déclaré la ministre des Soins de longue durée, Merrilee Fullerton.

Une enseigne sur laquelle est écrite Au Château à l’entrée de l'établissement.

Ces coupes auraient diminué de 230 000 $ le financement annuel de la maison de soins de longue durée Au Château, à Nipissing Ouest.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Le gouvernement de l’Ontario avait annoncé l’élimination de ces deux programmes de financement des soins de longue durée plus tôt en septembre.

La décision avait alors été fortement critiquée par des travailleurs qui affirmaient qu’il serait impossible de maintenir le même niveau de service sans ce financement.

Nord de l'Ontario

Établissement de santé