•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
L'extérieur du bâtiment de Sani-Eco de Granby.

Les flammes sont visibles de l'extérieur du bâtiment.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Un violent incendie a fait rage vendredi matin chez Sani-Éco de Granby une entreprise spécialisée en récupération et traitement de matières résiduelles et de collecte de matériaux.

Les pompiers ont été appelés à se rendre sur place sous les coups de 7 h 30. À leur arrivée, de la fumée s'échappait du toit.

Le feu était pris à l'intérieur du bâtiment. Ce sont les ballots de matières récupérées qui ont brûlé.

La particularité, c'est que les ballots ont une hauteur de 5 mètres de haut. Ils représentent un danger pour les pompiers. Avec la fumée, l'eau des gicleurs et celle des sapeurs, les ballots peuvent s'effondrer et blesser nos pompiers. On n'a pas pu entrer à l'intérieur, indique le directeur du Service des incendies de Granby, Simon Boutin.

Ce dernier indique que tous les ballots seront « sortis et éventrés pour s'assurer qu'il n'y ait pas de reprise d'incendie ».

Selon la copropriétaire de l'endroit, Julie Gagné, il y avait un peu plus de 40 employés sur place quand le feu a éclaté.

Heureusement les équipements ont été sauvés. L’entreprise, qui existe depuis 30 ans, venait d’investir 5,5 millions de dollars dans ses installations dernièrement. Sani-Eco voit au tri des matières recyclables pour toute la Haute-Yamaska.

La rue Édouard, dans le parc industriel, a été fermée à la circulation.

Personne n'a été blessé.

Estrie

Incendie