•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première de « Vivre à 100 milles à l'heure » à Québec

Trois garçon font du vélo.

Une image du film réalisé par Louis Bélanger.

Photo : Festival du film francophone d'Angoulême/Véro Boncompagni

Radio-Canada

Le Théâtre du Diamant a offert sa première soirée cinématographique jeudi avec la projection de lancement du film Vivre à 100 milles à l'heure du réalisateur Louis Bélanger.

L'oeuvre plutôt autobiographique raconte le passage de l'enfance à l'âge adulte.

Si certains éléments sont tirés de la vie du réalisateur natif de Beauport, d'autres sont tout de même issus de la fiction.

« J'ai eu une enfance assez rock and roll et pour faire une oeuvre de fiction, il faut rajouter des mensonges. Je ne dévoilerai pas tout, mais je ne suis pas allé en prison! Je suis allé au cégep à la place! » lance le réalisateur en riant.

Les protagonistes de 100 milles à l'heure

Les protagonistes de 100 milles à l'heure

Photo : Courtoisie

Le film raconte l'histoire de trois adolescents inséparables qui empruntent le chemin de la petite criminalité.

Vivre à 100 milles à l'heure prendra l'affiche le 27 septembre au Québec.

Québec

Cinéma