•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les aînés canadiens plus nombreux sur le marché de l’emploi

Un homme portant une barbe blanche consulte une tablette numérique.

La proportion de Canadiens de 65 ans et plus sur le marché de l'emploi a plus que doublé en 20 ans.

Photo : getty images/istockphoto / Zinkevych

Philippe de Montigny

Au cours des vingt dernières années, la proportion de Canadiens de 65 ans et plus qui continuent de travailler plutôt que de prendre leur retraite a plus que doublé, selon Statistique Canada.

À 76 ans, Bill VanGorder ne s'essouffle pas.

Lui et son épouse, Esther, vendent des bâtons de marche, un peu partout dans les provinces de l'Atlantique, par l’entremise de leur entreprise, Nordic Walking Nova Scotia.

Cette nouvelle source de revenus est non seulement utile, mais nécessaire.

Bill VanGorder, entrepreneur
Un homme aîné avec des bâtons de marche, sur un trottoir.

Bill VanGorder et son épouse ont lancé une entreprise, Nordic Walking Nova Scotia, qui vend des bâtons de marche.

Photo : Radio-Canada / Craig Paisley

Le couple néo-écossais a vu ses épargnes fondre après la récession de 2008 et n'avait pas de régime de retraite.

J’ai travaillé toute ma vie pour des organismes caritatifs et je n’avais pas de régime de retraite. Nous n’avions que nos épargnes et nous en avons perdu la moitié lorsque les marchés ont chuté, affirme M. VanGorder.

Et il n’est pas le seul à repousser sa retraite : environ 15 % des Canadiens de 65 ans et plus sont actuellement actifs sur le marché de l’emploi comparativement à 6 % en 1999.

Graphique.

Taux d'activité dans le marché de l'emploi des aînés canadiens.

Photo : Radio-Canada / Rob Easton

Taux d’intérêt et d’épargne en baisse

Robert Kavcic, économiste à Banque de Montréal (BMO) Marchés des capitaux, souligne que les gens épargnent beaucoup moins au cours des dernières années, en raison des faibles taux d'intérêt, parfois en dessous du taux d’inflation.

Selon Statistique Canada, le taux d’épargne des ménages a diminué pour atteindre 1,7 %.

Ceux qui ont investi, leurs investissements n'ont pas été assez rentables pour leur assurer une retraite confortable, d'autant plus que les gens vivent plus longtemps. Ce coussin financier doit être encore plus gros.

Robert Kavcic, économiste chez BMO Marchés des capitaux
Graphique.

Taux d'épargne moyen des ménages canadiens.

Photo : Radio-Canada / Rob Easton

Pas seulement une question d’argent

Tom Gibson, lui, a décidé cette année de lancer une entreprise avec ses deux fils. L'entrepreneur de 65 ans a conçu un coffre-fort portatif qu'il espère commercialiser le mois prochain.

Ce n'est pas seulement une question d'argent, pour moi. Je veux rester créatif et engagé.

Tom Gibson, entrepreneur

L’homme originaire d’Ajax, en banlieue de Toronto, travaille aussi comme consultant au sein d'une entreprise qu’il a fondée il y a cinq ans pour renflouer son budget de vacances et de sorties. Il constate que, parmi ses amis du même âge qui ont pris des retraites anticipées, certains n’ont plus la même énergie et éprouvent malheureusement des problèmes de santé.

Tom Gibson et fils.

Tom Gibson et ses fils, Daryl (à gauche) et Kyle (à droite), ont inventé un coffre-fort portatif, HavlarGo, qu'ils espèrent vendre dès le mois d'octobre.

Photo : Radio-Canada / Jacqueline Hansen

M. Gibson a participé à l’initiative Seniorpreneurs, un projet pilote conçu pour encourager les aînés de la région de Durham à se lancer en affaires.

La directrice générale du Labo d’innovation communautaire à Oshawa, Pramilla Ramdahani, qui a développé l’idée, offre des ateliers sur le marketing, la programmation informatique et le financement d’entreprises, entre autres.

J’espère que le prochain gouvernement fédéral investira davantage pour appuyer ces aînés entrepreneurs, dit-elle.

Pramilla Ramdahani.

Pramilla Ramdahani, PDG du Labo d’innovation communautaire à Oshawa.

Photo : Radio-Canada / Greg Bruce

Avec les informations de Jacqueline Hansen de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Entrepreneuriat

Économie