•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour qui allez-vous voter dans Québec?

Jean-Yves Duclos, Tommy Bureau, Christiane Gagnon et Bianca Boutin sont les candidats des principaux partis dans la circonscription de Québec. Luc Joli-Coeur du Parti vert et Bruno Dabiré du Parti populaire du Canada sont aussi candidats.

Photo : Radio-Canada

Audrey Paris

Dans la région de la Capitale-Nationale, la circonscription de Québec est marquée par le retour d’une ex-députée qui a siégé à la Chambre des communes durant 18 ans, un ministre sortant ainsi que des nouveaux venus, représentants de la jeunesse. Portrait des candidats des principaux partis en vue des élections du 21 octobre.


Christiane Gagnon

  • Originaire de Chicoutimi
  • Députée à la Chambre des communes de 1993 à 2011
  • Ancienne porte-parole en matière d’affaires intergouvernementales, de logement, de santé, de développement social et de culture
Christiane Gagnon discute avec une dame

Christiane Gagnon en est à sa 7e campagne électorale comme candidate dans Québec.

Photo : Radio-Canada

Près d’un café dans les halles Cartier, Christiane Gagnon du Bloc québécois se fait reconnaître par plusieurs citoyens. Députée durant 18 ans à Ottawa, elle a perdu les élections en 2011 lors de la vague orange. Mme Gagnon souligne que les huit dernières années lui ont permis d’investir de son temps dans des organismes communautaires.

Je suis un bélier, il faut que ça fonce. Je voulais absolument y aller, j’avais participé à la dernière campagne pour faire de l’analyse, ça m’a prouvé que ma place est en politique.

Si elle est élue, elle souhaite notamment défendre les droits des aînés, soulignant que 30 % des électeurs de sa circonscription sont âgés de 60 ans et plus.


Jean-Yves Duclos

  • Originaire de Québec
  • Ancien professeur titulaire et directeur du département d’économique de l’Université Laval
  • Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social de 2015 à 2019
  • Mari et père de trois enfants
Jean-Yves Duclos discute avec un homme qui porte un chandail des Canadiens de Montréal.

Jean-Yves Duclos a été élu en 2015 devant la candidate du NPD, Annick Papillon, qui tentait de se faire réélire après un premier mandat.

Photo : Radio-Canada

Les familles canadiennes ont touché dès juillet 2016 aux premiers chèques du nouveau programme d’allocation canadienne pour enfants du gouvernement libéral. S’il est réélu, Jean-Yves Duclos souhaite continuer d’aider la classe moyenne. Dans sa circonscription, il veut accompagner les gens plus vulnérables et faire valoir les besoins des électeurs.

En 2015, j’arrivais avec beaucoup de bonnes idées et de belles ambitions. Maintenant, j’arrive avec un coeur bien rempli de rencontres extraordinaires - et je dois le dire quand même honnêtement et modestement - beaucoup de choses accomplies.

Il souligne l’apport de son gouvernement dans le projet de réseau structurant de transport en commun de la ville. M. Duclos estime aussi que les libéraux ont su trouver une solution durable à l’enjeu du pont de Québec.


Tommy Bureau

  • Originaire de Québec
  • Poursuit des études en politiques appliquées et en administration des affaires
  • Cofondateur  d’une petite entreprise en écoresponsabilité
  • Expérience dans le secteur communautaire comme animateur, conférencier et gestionnaire

Pour le candidat du Nouveau Parti démocratique (NPD) - un des premiers à être confirmé dans la région pour ce parti - la société fait face à une transition écologique et économique. Dans Québec, il veut miser sur les institutions culturelles et la lutte aux géants du web comme Netflix. Il entend aussi bonifier l’aide aux petites entreprises, pour mettre de l’avant l’économie locale.

Tommy Bureau tient un crayon dans ses mains et sourit aux passants

Le candidat dans la circonscription de Québec est allé à la rencontre des électeurs près de la place D'Youville.

Photo : Radio-Canada

Les élections provinciales ont prouvé qu’il y a des progressistes dans la circonscription, oui on peut miser sur ces gens qui souhaitent plus de justice sociale.

Sur le plan provincial, c’est la candidate de Québec solidaire, Catherine Dorion, qui l’a emporté par 8539 voix l'an dernier. Tommy Bureau espère attirer l’attention des électeurs qui ont les luttes sociales à coeur.


Bianca Boutin

  • Originaire de Québec
  • Carrière en communications dans la fonction publique
  • Déployée pendant 6 mois en Afghanistan à titre d’employée civile
  • Mère de famille
Biance Boutin parle avec des personnes âgées dans un festival

Biance Boutin utilise son expérience en communication pour faire avancer sa campagne. La rencontre avec les citoyens, c'est important pour elle.

Photo : Radio-Canada

Celle qui mise beaucoup sur le porte à porte pour se faire connaître affirme qu’elle souhaite être la députée de Québec à Ottawa, pour faire valoir les besoins des citoyens de sa circonscription. Je ne veux pas être la députée d’Ottawa à Québec, explique-t-elle.

Je suis une jeune mère de famille, je suis une femme en politique. Je crois que tout le monde peut avoir sa place.

Le bien-être des familles est au cœur de ses préoccupations et elle fait de la vigueur de l’économie de Québec une de ses priorités. C'est pourquoi elle a choisi la bannière conservatrice.


D'autres partis tenteront de convaincre les électeurs de la circonscription de Québec. Le Parti vert a investi Luc Joli-Coeur, détenteur d'un baccalauréat en économie et d'une maîtrise en urbanisme de l'université McGill, comme candidat.

Du côté du Parti populaire du Canada, le candidat est Bruno Dabiré.


En complément :

Avec les informations de Nicolas Vigneault

Québec

Politique fédérale