•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yves and the Talent : Ambivalent Certainties, un premier album prêt et en vente

Peinture d'une femme nue avec le logo de la formation musicale Yves and the Talent.

Le vinyle de la formation Yves and the Talent s'en vient!

Photo : Courtoisie Yves Gravel

Lyssia Baldini

C'est terminé, les démos pour la formation musicale de Calgary, Yves and the Talents. Après trois ans de collaboration entre l'artiste Yves Gravel et une dizaine de musiciens, et un travail assidu durant la dernière année, les chansons sont enfin immortalisées sur un premier album, Ambivalent Certainties. L'album comporte neuf chansons, dont deux en français et une bilingue, avec des mélodies de style folk, influencées par le musicien Leonard Cohen.

Un homme est assis sur un banc, sur le bord de la rivière et la ville de Calgary est en arrière-plan.

Avec cet album, Yves Gravel réalise son rêve. Selon lui, il suffit de se jeter à l'eau et d'avoir confiance en soi.

Photo : Radio-Canada / Lyssia Baldini

Ça semble un peu irréel parce que ça fait déjà des mois que je sais que ça s'en vient, mais il y a toujours des petites affaires de dernière minute à arranger. Mais, ça y est, c'est finalement le temps du lancement de mon album "Ambivalent Certainties"!

Yves Gravel, artiste
Un homme joue de la guitare.

Cela fait plus de huit mois qu'Yves Gravel travaille avec acharnement sur le projet de son premier album.

Photo : Radio-Canada / Lyssia Baldini

Yves Gravel a eu l'idée de créer le groupe Yves and the Talent il y a trois ans.

Un homme enregistre sa voix avec un micro dans un studio.

Yves Gravel voulait tout d'abord trouver des artistes pour interpréter ses chansons. Il est finalement devenu le chanteur principal.

Photo : Radio-Canada / Lyssia Baldini

C'est après de nombreux démos et spectacles qu'Yves Gravel a décidé qu'il était temps d'enregistrer un premier album. C'est dans le sous-sol d'une église à Rosebud qu'il a choisi de le faire.

J'ai remarqué une affiche, et il y avait de la musique au sous-sol de l'église. Donc, j'ai été curieux et suis descendu. Je suis revenu ici pour avoir une entrevue avec Paul Zacharias le producteur, et ça a été un vrai déclic au point de vue personnel.

Yves Gravel

Les enregistrements ont débuté à la fin du mois de mars 2019. Violon, piano, guitare, basse et même trompette se retrouvent sur l'album. Yves Gravel a pris contact avec une dizaine de musiciens pour leur demander de collaborer avec lui.

Trois hommes se tiennent côte à côte debout dans un studio.

Le producteur Paul Zacharias, le guitariste David Andrew et Yves Gravel dans le studio d'enregistrement Dog House, à Rosebud.

Photo : Radio-Canada / Lyssia Baldini

Nous avons commencé à pratiquer il y a quelques mois. Yves m'a approché avec sa musique et j'ai aimé ce que j'entendais.

David Andrew, guitariste

Yves and the Talent a sorti, au mois de juin dernier, une première chanson, Vivre, une composition qui fait allusion à un moment où l'auteur-compositeur vivait des moments difficiles.

Vivre et les autres chansons sont de styles musicaux très variés : folk, pop et rock. L'album aborde surtout des thématiques reliées aux relations humaines, amoureuses, amicales ou introspectives.

Maintenant, Yves Gravel réalise son rêve. Il est convaincu que, même si on ne connaît pas le milieu et la façon d'enregistrer un album, le tout reste possible et qu'il suffit d'y croire.

Le lancement a lieu le vendredi 20 septembre, dans le quartier Inglewood, au Festival Hall, à Calgary. Celui-ci débutera vers 18 heures, avec des artistes peintres. Puis, à 19 heures, Yves and the Talent présenteront les chansons de l'album. L'album sera alors offert et ligne sur iTunes, et les personnes présentes pourront le commander en version vinyle, qui sortira d'ici quelques semaines.

Le projet Yves and theTalent, c'est pas vraiment un groupe, donc on n'a pas souvent l'occasion de jouer ensemble. Donc, même depuis l'enregistrement de l'album, en mars-avril, il n'y a pas eu du tout de répétitions ou de pratiques tous ensemble. Donc, c'est la première fois vraiment que je vais jouer avec tous les musiciens en même temps. Ce ne sera pas un show, mais plutôt une célébration entre amis, dans la communauté francophone et anglophone de Calgary.

Yves Gravel

Alberta

Musique