•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rouge et Or : un changement au poste de quart-arrière?

Thomas Bolduc (no 5) pourrait être le quart-arrière partant dimanche, en remplacement de Samuel Chénard (no 8) qui a connu des difficultés dimanche contre les Carabins

Thomas Bolduc (no 5) pourrait être le quart-arrière partant dimanche, en remplacement de Samuel Chénard (no 8) qui a connu des difficultés contre les Carabins.

Photo : Rouge et Or de l'Université Laval / Mathieu Tanguay

Jean-Philippe Martin

Insatisfait de la performance Samuel Chénard contre les Carabins dimanche dernier, l’entraîneur du Rouge et Or de l’Université Laval Glen Constantin évalue la possibilité d’utiliser la recrue Thomas Bolduc au poste de quart-arrière partant contre McGill dimanche au Stade Telus-UL.

Dans une défaite de 23-18 face aux rivaux montréalais, le quart-arrière du Rouge et Or a été malmené par la défensive des Carabins. Chénard a été victime de trois interceptions qui ont mené à deux touchés adverses.

Ce serait te mentir de dire [que je ne suis pas inquiet], a commenté Glen Constantin lors du point de presse hebdomadaire jeudi. Ce n’était pas notre meilleure performance.

Samuel est capable de faire mieux que ça. Mais je pense qu’on va regarder d’autres options.

Glen Constantin, entraîneur-chef, Rouge et Or de l'Université Laval

Glen Constantin songe à offrir un premier départ dans les rangs universitaires au quart-arrière de première année Thomas Bolduc.

L’ancien des Cougars du Collège Champlain-Lennoxville verra donc plus d’action à l’entraînement cette semaine, en attendant que son entraîneur annonce son choix pour la rencontre de dimanche face à McGill.

Il n’y a aucun vent de panique chez nous, a précisé Glen Constantin. Ce n’est pas la première fois qu’on perd un match. On a eu des séries de victoires plus grandes que ça. On sait ce qu’on veut faire. Gagne ou perd, l’important pour nous, c’est comment on va progresser après ce match-là.

Gérer la pression

Glen Constantin s’attend à ce que McGill tente à son tour de déstabiliser son offensive avec une pression bien sentie à la ligne de mêlée, comme l’a fait la défensive des Carabins au CEPSUM dimanche.

C’est leur nature. Et ils ont vu la rencontre de dimanche eux aussi. Ils vont sûrement se fier à ça.

Même s’il reconnaît que le plan de match des Carabins était bien exécuté, l’entraîneur lavallois estime que sa formation doit trouver des solutions pour faire avancer le ballon, même quand la situation de jeu se corse.

« Il faut être capable de passer le ballon, même dans des situations où on fait face à des surnombres. Mais il faut aussi être capable de courir. Ce n’est pas vrai qu’on va compter le nombre de joueurs en pression sur nous et ensuite décider de passer.

La défensive des Carabins n'a laissé aucun répit au quart-arrière du Rouge et Or Samuel Chénard (no 8), victime de trois sacs et trois interceptions

La défensive des Carabins n'a laissé aucun répit au quart-arrière du Rouge et Or Samuel Chénard (no 8), victime de trois sacs et trois interceptions.

Photo : Carabins de l'Université de Montréal / James Hajjar

Après avoir disputé ses deux derniers matchs loin de la maison, le Rouge et Or retrouvera ses partisans dimanche.

À midi jeudi, pas moins de 11 000 billets avaient déjà été vendus pour ce duel dont le coup d’envoi sera donné à 13 h.

Football universitaire

Sports