•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des candidats du NPD promettent d’être la voix de l'Est-du-Québec à Ottawa

Les quatre candidats néo-démocrates tiennent un point de presse à l'extérieur, près du fleuve.

Les candidats néo-démocrates de l'Est-du-Québec ont rappelé leur engagement envers les régions à Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Radio-Canada

Lors du lancement de campagne régionale, jeudi, à Rimouski, en vue des élections fédérales du 21 octobre, les quatre candidats néo-démocrates de l’Est-du-Québec ont rappelé leurs priorités électorales et promis de transmettre les enjeux des régions à Ottawa.

Le développement régional, les infrastructures de transport, la couverture cellulaire et la protection de l’environnement font partie des enjeux prioritaires des candidats néo-démocrates dans les circonscriptions de l'Est-du-Québec.

Ici, au Québec et au Canada, on n’est pas encore équipés d’un système de transport en commun du 21e siècle, opine Hugo Latulippe, candidat dans Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-Loup. Le candidat trouve le manque de transport de passagers par train inconcevable, alors que l’usine Bombardier de La Pocatière a déjà exporté des trains ailleurs sur la planète.

Notre dossier Élections Canada 2019

De son côté, le député sortant Guy Caron a rappelé l’importance de la couverture cellulaire sur l’ensemble du territoire. On a des problèmes partout sur le territoire, dans la Matapédia, le Kamouraska et le Témiscouata, dit-il, en promettant également de défendre des dossiers, comme l’aide aux producteurs agricoles et l’aide aux PME.

Les candidats du parti dirigé par Jagmeet Singh disent vouloir mettre sur pied un programme régionaliste et promouvoir la concertation régionale, plus que tout autre parti.

Sans concertation régionale, les dossiers piétinent. Le rôle d'une députée n'est pas celui d'une postière qui livre des enveloppes une fois aux quatre ans, mais bien de mobiliser sa région en étant présente sur le terrain, décrit, dans un communiqué de presse, la candidate néo-démocrate pour Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine, Lynn Beaulieu.

Avec les informations de Denis Leduc

Bas-Saint-Laurent

Politique fédérale