•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Beauce : des candidats croisent le fer

Maxime Bernier, Adam Veilleux et Richard Lehoux ont croisé le fer lors d'un débat jeudi à Sainte-Marie.

Maxime Bernier, Adam Veilleux et Richard Lehoux ont croisé le fer lors d'un débat jeudi à Sainte-Marie.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Thibault-Delorme

Radio-Canada

Des candidats dans la circonscription de Beauce ont croisé le fer lors d'un débat organisé par Radio-Canada à Sainte-Marie, jeudi.

Maxime Bernier, du Parti populaire du Canada (PPC), Richard Lehoux, du Parti conservateur (PC) et Adam Veilleux du Parti libéral (PLC) ont participé à l'exercice.

C'est sur la question de la gestion de l'offre que les échanges ont été le plus animés.

Débat des candidats en Beauce

« Monsieur Bernier, de un, il devrait avoir la franchise de dire qu'à l'élection de 2015, il était favorable au maintien de la gestion de l'offre », a lancé le candidat conservateur.

« Ç'a été créé sous Pierre Elliot Trudeau, c'est un système socialiste où les gens imposent des quotas de production. S'ils en produisent trop, ça s'en va dans les égouts », a pesté Maxime Bernier.

« Si on vient abolir ce système-là, le nombre de fermes laitières qui est à 11 000, il va continuer de chuter », a insisté Richard Lehoux.

« La France regrette amèrement d'avoir aboli la gestion de l'offre. C'est un choix de société qu'on a fait de protéger notre agriculture », a ajouté Adam Veilleux.

Le chef du PPC a également attaqué son vis-à-vis conservateur de front sur le sujet.

« Votre père a parti sa ferme laitière, sans quota, sans rien. Votre père a fait un succès et là vous, vous ne voulez pas avoir aucune compétition », a accusé M. Bernier.

Selon lui, le fait que des agriculteurs québécois exportent des embryons ailleurs dans le monde est la preuve qu'ils pourraient réussir dans un marché déréglementé

« S'il n'y avait pas eu la gestion de l'offre, on n'aurait jamais été capable de développer les marchés », lui a répondu Richard Lehoux.

Le candidat du Bloc Québécois Guillaume Rodrigue n'a pas été en mesure de participer à l'événement et le Nouveau Parti démocratique n'a pas encore désigné de candidat dans la circonscription.

Québec

Élections fédérales