•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jusqu’à 20 acheteurs intéressés par Groupe Capitales Médias

Des journaux de Capitales Médias empilés de manière à ce qu'on en voit le titre.

Groupe Capitales Médias possèdent six journaux régionaux au Québc, dont le Soleil

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les difficultés financières de Groupe Capitales Médias ne semblent pas miner l’intérêt d'acheteurs potentiels. Selon la ministre de la Culture et des Communications, près d'une vingtaine de joueurs souhaitent faire l’acquisition des six journaux régionaux du groupe.

« Je suis très confiante, parce qu'à l'heure actuelle, les informations dont nous disposons nous permettent de dire qu'il y a au moins une vingtaine d'acheteurs potentiels intéressés », a déclaré Nathalie Roy, jeudi, lors de la période de questions à l’Assemblée nationale.

Elle répondait à la députée de Québec solidaire Catherine Dorion, qui s’est ouvertement affichée en faveur du modèle de coopérative proposé par les employés du groupe.

« Est-ce qu'on va vendre ça à un autre magnat de la presse ou quelconque conglomérat [...]ou bien est-ce qu'on va enfin mettre la fiabilité de l'information et l'indépendance des journalistes au premier plan? » a demandé la députée de Taschereau.

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et la députée de Taschereau, Catherine Dorion

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et la députée de Taschereau, Catherine Dorion

Photo : Radio-Canada

« Je ne suis pas ici pour donner un appui à un groupe ou à un autre, a rétorqué Nathalie Roy. Je suis ici pour m'assurer que les meilleures personnes avec les meilleurs projets pourront reprendre les journaux du Groupe Capitales Médias. »

Mercredi, le ministre de l’Économie a indiqué que les offres de reprises du groupe devront être présentées au gouvernement au plus tard le 27 octobre.

Québec

Politique provinciale