•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexis Lafrenière : un jour à la fois jusqu'à la LNH

Il a 17 ans et est considéré comme le futur premier choix au repêchage de la Ligue nationale de hockey. Depuis ses débuts avec l'Océanic de Rimouski, Alexis Lafrenière est devenu le premier joueur de 16 ans, depuis Sidney Crosby, à inscrire 40 buts dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

L'attaquant de l'Océanic, Alexis Lafrenière

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Julie Tremblay

À l'aube de ce qui sera vraisemblablement sa dernière année de hockey junior avant d'aller jouer dans la LNH, l'attaquant vedette de l'Océanic garde la tête froide, même si les espoirs sont grands.

C'est passé quand même vite, estime Alexis Lafrenière en repensant aux dernières années à jouer avec l'Océanic. Quand c'est arrivé, c'était quand même du nouveau, je ne savais pas à quoi m'attendre, et ça va être déjà ma troisième saison, dit-il, visiblement fier du chemin parcouru.

J'ai évolué sur tous les niveaux de mon jeu. Offensivement, je suis encore meilleur, je suis encore plus dangereux et, défensivement, je me suis amélioré, dit-il.

Alexis Lafrenière, concentré, lors d'une mise au jeu.

L'attaquant Alexis Lafrenière entame sa troisième saison avec l'Océanic de Rimouski. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Malgré cela, il estime qu'il a encore beaucoup de travail à faire avant de tenter de faire le saut dans la LNH. Il considère entre autres qu'il doit apprendre à mieux jouer sans la rondelle pour pouvoir la récupérer le plus tôt possible, affirme le jeune joueur.

De plus en plus près de son rêve d'enfant

Cette année en sera une charnière pour Alexis Lafrenière, mais même s'il se rapproche de plus en plus de son rêve d'enfant, il reste prudent lorsque vient le moment de se projeter dans le futur.

C'est sur que j'aimerais ça être dans un camp de la Ligue nationale, mais je pense que c'est encore très loin. Je vais me concentrer sur cette saison et le moment présent.

Alexis Lafrenière, joueur de l'Océanic

Cependant, même s'il dit vouloir faire ce qu'il fait bien et contrôler ce qu'il peut contrôler cette année, le sourire du jeune joueur en dit long quand on évoque le repêchage qui se tiendra à Montréal en juin 2020.

Quant à son entraîneur Serge Beausoleil, il refuse pour le moment de révéler si Lafrenière sera capitaine de son équipe cette année. Il admet cependant que le joueur a de très bonnes qualités de leader et qu'il représente un candidat de choix.

L'entraîneur de l'Océanic, Serge Beausoleil

L'entraîneur de l'Océanic, Serge Beausoleil

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Même si tous les amateurs de hockey observent avec attention l'évolution du joueur vedette et la façon sont il sera préparé pour faire son entrée dans la LNH, Serge Beausoleil garde son flegme : Si on veut rendre service à Alexis, la meilleure façon de l'encourager, c'est de le traiter comme les autres joueurs, affirme-t-il.

L'Océanic de Rimouski entamera sa saison vendredi dans un match contre le Drakkar, à Baie-Comeau.

Avec la collaboration de Charles-Alexandre Tisseyre

Bas-Saint-Laurent

Hockey junior