•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La composition du jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020 est connue

Montage photo des portraits des auteurs (de gauche à droite) Edem Awumey, Larry Tremblay et Annie-Claude Thériault.

Edem Awumey, Larry Tremblay et Annie-Claude Theriault formeront le jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le romancier d'origine togolaise installé en Outaouais Edem Awumey, le dramaturge et romancier Larry Tremblay et l'autrice, professeure de philosophie et lauréate de ce prix en 2015 Annie-Claude Thériault formeront le jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020.

Les trois membres du jury devront choisir la meilleure nouvelle inédite soumise au concours cette année.

Des textes jugés à l'aveugle

La particularité de ce concours, ouvert à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle, est que les textes sont jugés à l'aveugle (les membres du comité de sélection et les juges ne savent pas qui a écrit les textes).

La date limite pour envoyer une ou plusieurs nouvelles inédites est le 31 octobre 2019. Les résultats seront dévoilés au printemps 2020.

Prix de la nouvelle inscrivez-vous maintenant 

La lauréate ou le lauréat du prix remportera :

  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada;
  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité, en Alberta. 

Les finalistes remporteront :

  • une bourse de 1000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada;
  • la publication de leur texte sur Radio-Canada.ca.

LES MEMBRES DU JURY DU PRIX DE LA NOUVELLE RADIO-CANADA 2020

Portrait de l'auteur Edem Awumey sur fond blanc, tête penchée, le menton appuyé sur son avant bras droit. Il porte des lunettes et un blouson de cuir.

Edem Awumey est membre du jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020

Photo : Jean-Marc Carisse

Edem Awumey est né au Togo et vit à Gatineau. Son premier roman, Port-Mélo (Gallimard, 2006), a obtenu le Grand Prix de littérature de l’Afrique noire. En 2009, son deuxième roman, Les pieds sales (Boréal, Seuil), était sélectionné pour le prix Goncourt. Sont parus également Rose déluge (Boréal, Seuil, 2012) et Explication de la nuit (Boréal 2013). Descent into Night, la traduction anglaise d’Explication de la nuit par Phyllis Aronoff et Howard Scott, a été récompensée en 2018 par un Prix littéraire du Gouverneur général. Ses romans s’inscrivent pour une bonne part dans les lieux imaginaires de l’enfance, du voyage et de la mémoire. Edem Awumey a également été chargé de cours de littérature francophone à l’Université McGill et à l’Université du Québec en Outaouais. Sa dernière fiction en date, Mina parmi les ombres (Boréal, 2018), raconte le périple d’un photographe afro-québécois sur les traces de sa muse disparue dans un pays d’Afrique en proie à la fureur de l’intégrisme religieux et fait partie des finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général 2019 dans la catégorie romans et nouvelles.

Portrait en couleur de l'auteur Larry Tremblay, en t-shirt et veston noir.

Larry Tremblay est membre du jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020

Photo : Bernard Préfontaine

Larry Tremblay a publié une trentaine de livres. Ses œuvres théâtrales, produites dans de nombreux pays, ont été maintes fois récompensées, et certaines, comme The Dragonfly of Chicoutimi et Le ventriloque, font figure de classiques. Son roman L’orangeraie, publié à ce jour dans une vingtaine de pays, s’est vendu à plus de 100 000 exemplaires, a remporté le Prix des libraires du Québec et le Prix littéraire des collégiens, a été adapté au théâtre et va devenir un opéra en 2020. L’écrivain originaire de Chicoutimi a publié cet automne le roman Le deuxième mari (Éditions Alto).

Portrait en couleur de l'autrice Annie-Claude Thériault, souriante, portant un chandail noir.

Annie-Claude Thériault est membre du jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020

Photo : Sarah Scott

Née à Ottawa en 1978 de parents acadiens, Annie-Claude Thériault a grandi à Gatineau et vit aujourd’hui à Montréal. Elle partage son temps entre l'écriture et l'enseignement de la philosophie au Collège Montmorency, à Laval. Elle a publié deux romans : Quelque chose comme une odeur de printemps (Éditions David, 2012) et Les filles de l'Allemand (Marchand de feuilles, 2016). En 2015, elle a remporté le Prix de la nouvelle Radio-Canada avec son texte L'abattoir (la nouvelle à l'origine de son roman Les filles de l'Allemand). Son livre Les Foley, un roman par nouvelles qui suit le destin de cinq femmes, est paru cet automne aux éditions Marchand de feuilles.

À lire aussi :

  • L'abattoir, la nouvelle qui a valu à Annie-Claude Thériault le Prix de la nouvelle Radio-Canada en 2015

Véritable tremplin pour les écrivaines et écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits, nouvelles et poèmes inédits soumis au concours. Envoyez-nous vos textes!

Livres

Arts