•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La candidate Claude Thibault défend les valeurs d'équité et de diversité du Parti libéral

La candidate se tient debout dehors devant son local électoral.

« J'ai été surprise et également très choquée. C'est quelque chose qui ne correspond pas du tout aux principes de notre parti et à ce qu'il défend », a affirmé Claude Thibault.

Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Lise Millette

La candidate du Parti libéral du Canada Claude Thibault a pris la question de front. Son chef, Justin Trudeau, est dans la tourmente après que des photos le montrant avec le visage peint en brun ont été rendues publiques.

Depuis, les adversaires du premier ministre multiplient les charges en invoquant tantôt le racisme, tantôt le manque de jugement. Devant cette tempête, la candidate Claude Thibault reconnaît avoir été étonnée de la situation.

J'ai été surprise et également très choquée. C'est quelque chose qui ne correspond pas du tout aux principes de notre parti et à ce qu'il défend.

Claude Thibault

Elle ajoute que le Parti libéral est un parti qui a des valeurs d'équité et de diversité, et c'est principalement sous cette bannière-là que je le représente. C'est pour ça que notre chef s'est excusé très vite ce matin, a ajouté la candidate en marge d'un point de presse sur la bonification de l'aide aux aînés et aux conjoints survivants.

S'il est élu le 21 octobre, le gouvernement libéral indexera de 10 % par année les prestations de la Sécurité de la vieillesse pour les 75 ans et plus et augmentera de 25 % les prestations de survivants du Régime de pensions du Canada et du Régime de rentes du Québec.

Citant le prix élevé des loyers et la hausse du coût de la vie, Claude Thibault a mentionné être allée à la rencontre de personnes âgées et soutient que ce sont les femmes qui profiteront le plus de ces bonifications, puisqu'elles n'ont pas toujours pu accumuler des sommes pour leur retraite.

C'est une situation en région qui touche énormément de femmes, et c'est leur souci principal. Cette prime-là est très importante, surtout pour les femmes seules qui habitent en région, a ajouté la candidate dans Abitibi-Témiscamingue.

Notre dossier Élections Canada 2019

Abitibi–Témiscamingue

Politique fédérale