•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La première livraison des vaccins antigrippaux sera retardée cette année

L'Organisation mondiale de la santé estime que l'hésitation à se faire vacciner est l'une des plus importantes menaces à la santé publique dans le monde.

Les médecins s'inquiètent de l'impact du mouvement antivaccination sur la santé publique.

Photo : Shutterstock / onair

Radio-Canada

La première livraison des vaccins antigrippaux sera retardée cette année, mais des quantités supplémentaires peuvent être attendues en octobre, indique le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique (BCCDC).

Les populations considérées comme prioritaires, notamment les travailleurs de la santé, les personnes hébergées dans des établissements de soins de longue durée et les personnes à haut risque en raison de problèmes de santé sous-jacents, ne devraient pas être touchées, dit un porte-parole du BCCDC.

Chaque saison grippale, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande la souche de grippe qu'il faut combattre à l'aide d'un vaccin. Cette année, ses recommandations ont été retardées d’un mois, ce qui a reporté d'autant la fabrication des vaccins.

Selon le BCCDC, de grandes cliniques publiques proposeront le vaccin antigrippal au début du mois de novembre, ce qui est conforme aux années précédentes.

Il y aura une pénurie de vaccins quadrivalents, qui protègent contre quatre types différents de grippe et qui sont normalement administrés aux enfants et aux adolescents. Cependant, le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique dit qu'ils seront remplacés par le vaccin trivalent, qui protège contre trois types de grippe.

Le vaccin trivalent offrira un niveau de protection similaire pour les types de grippe qui devraient circuler cette année, assure le BCCDC.

Le vaporisateur nasal ne sera pas offert au Canada cette année en raison de la pénurie d’un ingrédient. Le vaporisateur a été distribué au cours des années précédentes en option pour les 2 à 17 ans.

Avec les informations de CBC News

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique