•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke pourra accueillir des compétitions internationales de patinage de vitesse

Un gros plan de patins de vitesse sur une glace intérieure.

Des compétitions internationales pourront avoir lieu à l'aréna Eugène-Lalonde.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Grâce aux rénovations apportées à l'aréna Eugène-Lalonde de Sherbrooke, il sera maintenant possible d'y tenir des compétitions internationales de patinage de vitesse.

L'endroit devient officiellement le centre d'entraînement par excellence pour le patinage et est maintenant le domicile officiel des Club de patinage de vitesse et de patinage artistique de Sherbrooke.

Les travaux de rénovation effectués au cours des derniers mois sont évalués à un peu plus d'un million de dollars. Ainsi, la salle mécanique, les salles de joueurs et les douches ont été rénovées. Les systèmes d’eau chaude domestique et de réfrigération ont été remplacés aussi. Des modifications ont été apportées à la fosse à neige puis la toiture du garage a été refaite.

Comme une partie des bandes de bois ont été retirées et remplacées par des bandes coussinées, il sera possible d'y organiser des compétitions de calibre national et même international en patinage de vitesse. Toutefois, ces bandes pourront être remises au besoin, pour un tournoi de hockey par exemple.

Pour la sécurité des patineurs, c'est le summum. C'est le seul aréna hybride au Canada. On en est bien fiers. Ça va nous amener plein de belles compétitions. Puis, les patineurs de haut niveau, on pourra les garder plus longtemps à Sherbrooke avant qu'ils ne prennent le chemin des écoles nationales à Montréal, espère le président du Club de patinage de vitesse de Sherbrooke, Denis Lemay.

Les activités liées au hockey qui y avait lieu ont été déplacées dans les autres arénas du territoire.

Estrie

Patinage de vitesse