•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Semeuse de bonheur au Concours international de labour

Une femme devant un tracteur.

Lise Goupil habite Nipissing Ouest et offre de son temps au Concours international de labour.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Alors que la 102e édition du Concours international de labour bat son plein jusqu’à samedi, une bénévole a une mission bien particulière : s’assurer que ses 1250 collègues gardent le sourire pendant l’événement qui se déroule à Nipissing Ouest, dans le Nord de l’Ontario.

Lise Goupil veille à ce que les bénévoles ne manquent de rien.

Ma journée commence en apportant des grignotines et de l’eau pour les volontaires. On fait le tour à plusieurs reprises, explique la bénévole.

Une femme offre des muffins à une dame plus âgée.

Lise Goupil apporte des muffins à un groupe de bénévoles à la réception du CIL.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Mme Goupil est la coprésidente du comité des bénévoles.

Au cours des 18 derniers mois, elle a travaillé à recruter des bénévoles et à leur donner des tâches.

À la séance d’information, la semaine dernière, on a eu 700 personnes réunies en simultané dans l’aréna, c’était magnifique, raconte-t-elle avec beaucoup de fierté.

La communauté de Verner compte seulement 960 habitants.

Pendant le CIL, il y a donc plus de bénévoles que de résidents dans le village.

On a des gens d’un peu partout en province, des gens qui pouvaient faire du bénévolat à distance , d’autres sont venus en véhicule motorisé et des gens originaires d’ici qui viennent pour le concours de labour.

Lise Goupil
Un homme se fait donner des indications par Lise Goupil sur une carte.

Lise Goupil donne des instructions au responsable des aînés à Rivière-des-Français, Ron Garbutt.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Par la suite, Lise et son équipe ont positionné les bénévoles en fonction de leurs habiletés.

En tout, il y a 52 sous-comités, les tracteurs, le trafic routier, les femmes des courtes-pointes, le marketing, l’éducation, les antiquités, la tente de souvenirs et le parc de véhicules récréatifs.

Lise Goupil

Faire du bénévolat entre collègues de bureaux

Lise Goupil partage la coprésidence de son comité avec sa superviseure Carole Labelle.

Toutes deux sont à l’emploi de la Caisse Alliance de Verner.

On travaille ensemble à longueur d’année et on sait comment chacune de nous travaille, dit-elle.

Une femme donne un paquet à une autre femme.

Les deux coprésidentes du comité des bénévoles se côtoient tous les jours au bureau.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Les 18 derniers mois ont été un véritable marathon pour les deux femmes.

Elles ont trouvé des stratégies pour que leurs absences aient le moins d’impact possible sur les autres employés de la caisse populaire.

L’an dernier, elle devait prendre des notes au Concours international de labour qui avait lieu à Pain Court, dans la municipalité de Chatham-Kent.

Lise Goupil et sa collègue Carole Labelle sont allées toutes les deux à intervalle dans le Sud-Ouest de l’Ontario, pour voir comment le tout se déroulait.

Nord de l'Ontario

Engagement communautaire