•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliers de personnes se déplacent à Bathurst pour le match du Tricolore

La mascotte des Titans, Youppi.

Youppi aussi était bien content de recevoir autant de gens à Bathurst.

Photo : Facebook / @Krafthockeyville / Une photo de Kraft Hockeyville.

Jessica Savoie

Le match préparatoire entre le Canadien de Montréal et les Panthers de la Floride a fait salle comble, mercredi soir, au centre K. C. Irving  de Bathurst.

La ville de Bathurst a pris les grands moyens afin d'accueillir ce match très couru : déjà tôt dans l'après-midi, la rue principale avait été fermée et un écran géant y avait été aménagé afin que les fans puissent regarder le match à l'extérieur.

Tous les 3200 billets ont trouvé preneur lors d’un tirage la semaine dernière; il n'y avait plus une seule place disponible dans l'aréna.

Les partisans de Bathurst ont eu la bonne surprise de voir Roberto Luongo arriver à Bathurst pour l'occasion. L'ancien gardien de but du Titan d'Acadie-Bathurst faisait partie de l'équipe qui a remporté la Coupe du Président en 1999.

Roberto Luongo signe des autographes.

Roberto Luongo était fier de retrouver Bathurst, après avoir joué pour le Titan d'Acadie-Bathurst en 1998 et en 1999.

Photo : Facebook / @Krafthockeyville

Luongo accompagnait les Panthers de la Floride dans le cadre de cette tournée de Hockeyville, comme ambassadeur de l'équipe.

Je suis content pour la ville, je pense qu'ils [les résidents] le méritent bien. C'est le fun de revenir ici et de voir la belle ville, mais aussi le monde qui m'a encouragé pendant le temps que j'étais ici, a déclaré Roberto Luongo en entrevue.

L'ancien ailier droit des Canadiens Yvan Cournoyer a aussi dit avoir adoré son passage au Nouveau-Brunswick et dit avoir été agréablement surpris de l'amour qu'ont les gens de la région pour le hockey.

Yvan Cournoyer signe des autographes.

Yvan Cournoyer a profité de son séjour dans le nord de la province pour rencontrer les gens et signer des autographes.

Photo : Radio-Canada / François Leblanc

Je me suis aperçu que le Canadien était très, très populaire à la Renous aussi, j'ai signé des autographes pendant deux heures de temps!

Yvan Cournoyer, joueur du Canadien de Montréal à la retraite

Les Canadiens de Montréal et les Panthers de la Floride ont profité de leur passage pour discuter avec les gens de la région et signer de nombreux autographes.

Les gens se pressaient auprès des vedettes et les joueurs des deux équipes se sont prêtés au jeu, en offrant même la chance à plusieurs de prendre une photo. Il n'y a pas que les grands qui ont profité de la journée!

Une fillette tient deux autographes dans ses mains.

Il n'y a pas que les plus grands qui ont profité du passage de certaines vedettes.

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet


Pour cette occasion spéciale, l'aréna du centre K. C. Irving s'est refait une beauté!

La patinoire du centre  K. C. Irving de Bathurst s'est fait une beauté pour l'occasion !

La patinoire du centre K. C. Irving de Bathurst s'est refait une beauté pour l'occasion!

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet


Des milliers de personnes s'étaient rendus à Bathurst en vue de ce match préparatoire entre le Canadien de Montréal et les Panthers de la Floride. Plus de 3200 personnes ont réussi à mettre la main sur un billet.

Des gens assis dans l'aréna regardent le match.

Plus de 3200 personnes ont réussi à mettre la main sur un billet pour ce match.

Photo : Radio-Canada / François Leblanc


Comme il n'y avait pas suffisamment de places dans l'aréna pour accueillir tous les spectateurs, la municipalité a installé un écran géant à l'extérieur. Ils ont été très nombreux à profiter de la douce soirée.

Des gens sont assis à l'extérieur et écoutent le match sur un écran géant.

Comme il n'y avait pas assez de places pour accueillir les milliers de personnes qui voulaient assister au match, la municipalité a installé un écran géant à l'extérieur.

Photo : Radio-Canada / François Leblanc


Environ mille personnes ont assisté au match sur le grand écran. Les bars de la région se sont aussi préparés pour accueillir la foule en vue du match.

Des gens sont assis à l'extérieur et écoutent le match sur un écran géant.

Des gens sont assis à l'extérieur et écoutent le match sur un écran géant, à Bathurst.

Photo : Radio-Canada / François Leblanc


Après un match électrisant remporté 4-3 par les Canadiens, les spectateurs n'oublieront pas de si tôt le passage de joueurs de la LNH à Bathurst.

Les joueurs des deux équipes qui s'affrontent sur la glace.

Pour plusieurs, le résultat du match important peu : le moment était en soi magique.

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet


Trois des officiels de ce match étaient des Acadiens, détail que plusieurs ont trouvé important de souligner.

On peut voir sur cette photo le juge de ligne Jessie Marquis, originaire de Bouctouche.

La mise au jeu.

Le juge de ligne qui s'apprête à faire la mise au jeu est Jessie Marquis, originaire de Bouctouche.

Photo : Radio-Canada / François Leblanc

Avec les renseignements de François Leblanc et Serge Clavette

Nouveau-Brunswick

Hockey