•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De plus en plus de déjeuners pour les enfants de Sault-Sainte-Marie

Le maire de Sault-Sainte-Marie, Christian Provenzano, au centre d'un groupe.

Le maire de Sault-Sainte-Marie, Christian Provenzano, pose avec des membres du comité Every Breakfast Counts.

Photo : Ville de Sault-Sainte-Marie

Radio-Canada

Des représentants de divers organismes de la ville de Sault-Sainte-Marie se disent fiers du succès d'une initiative qui offre des repas, durant l’été, à des enfants qui profitent des déjeuners gratuits durant l’année scolaire.

La Ville de Sault-Sainte-Marie annonce qu’au cours de son deuxième été d'existence le programme Every Breakfast Counts a permis d'offrir plus de 6 000 repas gratuits à des enfants de la communauté.

Durant les mois de juillet et août, 700 repas par semaine ont été distribués en moyenne, comparativement à une moyenne de 254 lors du premier été du programme, l’an dernier.

Les repas ont été distribués lors d’activités pour enfants de plusieurs organismes de Sault-Sainte-Marie et grâce à un véhicule circulant dans divers quartiers de la ville.

Selon le maire de Sault-Sainte-Marie, Christian Provenzano, la hausse du nombre de repas distribués par rapport à l’an dernier n'est pas liée à une augmentation de la pauvreté.

Nous avons appris de l’été dernier. Nous avons développé un programme plus complet pour la livraison cet été. Nous étions plus efficaces.

Chrisian Provenzano, maire de Sault-Sainte-Marie

Le maire Provenzano tient à souligner l’appui des différents organismes de la communauté dans la mise en oeuvre du programme.

Cette année, la préparation et la distribution des repas ont été centralisées au centre de ressource Harvest Algoma de Centraide.

Un repas typique comprenait un fruit, un yogourt, des légumes, un bagel ainsi qu'une barre granola ou un produit de boulangerie.

Le programme est financé par des dons de la communauté recueillis l'an dernier. Près de 60 000 $ ont été amassés en quelques semaines seulement. La générosité de la communauté a été énorme, souligne le maire.

Avec encore 40 000 $ en banque, le maire Provenzano estime que le programme devrait être maintenu pour au moins trois autres années, soit jusqu'à la fin du mandat du conseil municipal.

Nord de l'Ontario

Politique municipale