•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le service d’urgence de l’hôpital de Broadview fermé temporairement

Vue de l'entrée de l'hôpital Union à Broadview.

L'Autorité de santé de la Saskatchewan indique qu'un manque de personnel est à l'origine de la fermeture du service d'urgence et du service des soins intensifs de l'Hôpital Union, à Broadview.

Photo : Autorité de santé de la Saskatchewan

Radio-Canada

Les habitants de Broadview devront appeler le 911 en cas d'urgence en santé, en raison de la fermeture, pour une durée indéterminée, du service d’urgence et du service des soins intensifs de l’hôpital de la ville.

Des ambulanciers prodigueront les premiers soins et transporteront au besoin les patients dans le service d’urgence d’un hôpital d'une communauté voisine, comme Kipling et Moosomin.

Dans un communiqué publié jeudi, l’Autorité de santé de la Saskatchewan explique la fermeture temporaire par un manque de médecins et de techniciens en laboratoire et radiographie. L’Autorité de santé indique qu’un processus de recrutement de personnel de santé pour l'hôpital est en cours.

La mairesse de Broadview, Carol Mills, dit que la fermeture est une source d’inquiétude pour beaucoup de personnes.

Les gens sont fâchés. La communauté a une population vieillissante. [Les gens] ont besoin de l'hôpital pour leur traitement ou pour peu importe ce qui peut leur arriver. Maintenant, ils doivent se rendre dans une autre ville, déplore-t-elle.

De son côté, une directrice des soins de santé primaires à l’Autorité de santé de la Saskatchewan, Jacqui Kennett-Peppler, encourage les habitants de Broadview à utiliser les services des cliniques de santé de la communauté.

Elle assure que la fermeture n'est pas permanente.

Dès que nous arriverons à résoudre le problème de manque de personnel, nous nous engageons à rouvrir ces services, ajoute-t-elle.

Avec les informations de CBC

Saskatchewan

Santé publique