•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une odeur provenant d’une usine de pâtes et papier sème l’inquiétude

L'usine de Produits forestiers Résolu de Thunder Bay vu depuis le sommet d'une montagne.

Produits forestiers Résolu indique avoir pris des mesures rapides pour que l'odeur cesse de s'échapper et qu'il n'y a eu aucun danger pour la population.

Photo : CBC/Matt Prokopchuk

Radio-Canada

Le service d’incendie de Thunder Bay a reçu mercredi matin un certain nombre d’appels au sujet d’une odeur qui provenait de l’usine de pâtes et papiers de Produits forestiers Résolu, au sud de la ville, mais les premiers répondants et la compagnie disent qu’il n’y a eu aucun risque pour la santé.

Le chef adjoint des pompiers, Greg Hankkio, indique que des tests ont été effectués à plusieurs endroits dans la ville et qu’aucune substance dangereuse n’a été détectée.

L’odeur est plus un désagrément pour les gens que quoi que ce soit d’autre.

Greg Hankkio, chef adjoint des pompiers de Thunder Bay

Seth Kursman, vice-président de Résolu, a déclaré à CBC News qu’un mauvais fonctionnement d’un ordinateur avait entraîné l’arrêt d’une chaudière alimentée par de la biomasse, ce qui a entraîné le rejet de la substance malodorante.

Il a dit que le rejet n’était pas du gaz naturel, même s’il avait une odeur similaire.

Le conseil scolaire public Lakehead a évacué l’école secondaire Westgate par mesure de précaution, mais les élèves sont rapidement retournés en classe.

Le Thunder Bay Catholic District School Board a indiqué sur sa page Facebook que des protocoles ont été mis en place pour ses écoles du côté sud de la ville mercredi matin, y compris la fermeture des échangeurs d’air pour empêcher l’air extérieur d’entrer dans les bâtiments.

Ces protocoles ont été levés vers 11 h.

Seth Kursman a dit que l’entreprise a pu redémarrer la chaudière en fin d'avant-midi.

Avec les informations de CBC

Nord de l'Ontario

Prévention et sécurité