•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de chats errants dans les rues de Toronto avec la stérilisation

Les chats errants sont moins nombreux qu'il y a 10 ans, indique une étude de la société protectrice des animaux de Toronto.

Photo : Radio-Canada/Simon-Marc Charron

Radio-Canada

Grâce à des efforts de stérilisation, les populations de chats errants à Toronto seraient en forte diminution, selon la Société protectrice des animaux de Toronto (THS).

Bien qu'il resterait encore environ 17 000 chats errants dans les rues de Toronto, la Société affirme qu'il s'agit d'une bonne nouvelle.

L'organisme a dévoilé un rapport qui atteste que les populations de chats errants ont fortement diminué au cours des dernières années. Ce nombre s’élevait à 100 000 dans Toronto il y a 10 ans, rapporte Tegan Buckingham, le directeur du marketing intégré de la Société protectrice des animaux de Toronto.

Ce qu’on observe, c’est une tendance vers la diminution de chats errants, explique M. Buckingham.

Si les Services animaliers de la Ville de Toronto ne recensent pas le nombre de chats errants, ils rapportent néanmoins une baisse importante des admissions dans les refuges.

De 2010 à 2017, c’est une réduction de 56 % qui a été observée, selon eux.

Les Services animaliers de Toronto estiment que cette diminution est due aux programmes organisés au cours des dernières années qui consistent à capturer les animaux dans la rue, les stériliser dans une clinique vétérinaire puis les relâcher dans la nature.

Les coûts d’activité des Services animaliers de Toronto sont estimés à 76 000 $, qui proviennent majoritairement de dons du public.

Avec les informations de CBC

Toronto

Animaux