•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Foire zéro déchet pour réduire l'empreinte écologique au quotidien

Des contenants transparents contiennent des noix.

Les activités de la Foire zéro déchet se dérouleront les 18 et 19 octobre à Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Lise Millette

Dans deux formules, scolaire et grand public, la Foire zéro déchet de Rouyn-Noranda tentera de démystifier, sensibiliser et proposer des alternatives à la production de résidus de consommation.

Le vendredi 18 octobre, quatre écoles seront visitées pour présenter aux jeunes des stratégies pour des boîtes à lunch plus écologiques, alors que le samedi 19 octobre, des kiosques, ateliers et une conférence grand public se tiendront au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue.

Une quinzaine d'exposants ont confirmé leur présence. L'organisation a dû refuser des participants faute d'espace pour la tenue de ce premier événement.

Des ateliers seront aussi proposés avec pour thématiques Achat en vrac 101, Le compost sous toutes ses formes, L'action citoyenne et La fabrication de produits ménagers. À la blague, le directeur du Groupe ÉcoCitoyen (GECO), Maurice Duclos, a lancé avec du vinaigre, de l’eau et du bicarbonate de soude tu peux te construire une maison!.

Une femme se tient debout dans une pièce. 5 personnes la regardent. La pièce est décorée avec plusieurs types de plantes.

La Foire zéro déchet vise à contribuer à la réduction de l'empreinte écologique au quotidien.

Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Isabelle Lemelin-Simard, ambassadrice du Mouvement Zéro Déchet en Abitibi-Témiscamingue, assure que le rendez-vous vise tous les publics, des écologistes aguerris aux curieux.

Que l'on soit zéro informé, qu'on commence, que l'on désire savoir ce que c'est ou comment débuter: c'est pour tout le monde.

Isabelle Lemelin-Simard

Parmi les exposants, cette foire regroupera notamment Les savons du Terroir, cette fabrique de savons artisanaux de Lorrainville au Témiscamingue, l'entreprise Harricana Bioalimentaires anciennement Cuisine soleil, VertVertPC consultants informatiques, des entreprises de création comme Création Jessy, Créations Kat, Renard Éco.

Félix-Antoine Lafleur, du Conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue, fait aussi partie des partenaires de l’événement.

Dans le contexte de l’urgence climatique, il est important de trouver des alternatives pour réduire nos déchets. Ce ne sont pas seulement les citoyens et les travailleurs qui doivent le faire, les gouvernements devront le faire, mais il faudra que très prochainement les employeurs prennent des actions concrètes pour réduire leurs déchets également, indique-t-il.

Au fond, c'est facile. Ce n'est qu'un changement d'habitudes. Quand s'amorce la réflexion zéro déchet, on prend conscience de chaque geste, enchaîne Mme Lemelin-Simard.

Abitibi–Témiscamingue

Consommation