•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Problèmes de correspondance train-autobus : OC Transpo se défend

Un véhicule du train léger d'Ottawa près d'un quai.

La correspondance train-autobus reste un défi dans des stations aux extrémités de la ligne de la Confédération.

Photo : Gracieuseté de Doug Hamilton

Radio-Canada

La tension est montée, mercredi matin, lors de la première rencontre de la Commission du transport en commun de la ville d'Ottawa depuis le lancement de la phase 1 du train léger, samedi dernier.

La rencontre, qui s'est ouverte sur une minute de silence en hommage aux six victimes de la collision entre un train de VIA Rail et un autobus en 2013, servait à mettre les pendules à l'heure sur cette semaine de lancement.

L'achalandage sur les plateformes d'autobus aux heures de pointe a été au cœur des discussions, et source de tension au sein de la Commission.

Le conseiller du quartier Rivière, Riley Brockington, a soulevé le problème, notamment aux stations Tunney's Pasture et Blair en fin de journée. Il estime que le passage du train aux autobus est chaotique pour bon nombre d'usagers lors du retour à la maison.

Je crois qu'il serait bénéfique pour les membres de la Commission de se rendre aux stations Blair et Tunney's Pasture à l'heure de pointe en après-midi pour observer les défis, a lancé le conseiller Brockington.

Cette demande n'a pas été bien reçue par le dirigeant d'OC Transpo, John Manconi. Il s'est défendu en affirmant être bien au fait de la situation, après des mois d'analyse.

Il a par ailleurs réitéré que l'ouverture de la ligne de la Confédération est la phase 1, et que l'arrivée de la phase 2 allait remédier au problème.

La phase 2 du train léger, qui comptera 24 nouvelles stations et 44 kilomètres supplémentaires de rail, devrait être terminée d'ici 2025.

Conseiller Brockington, si vous voulez aller voir par vous-mêmes et nous donner vos suggestions. Je vous encourage fortement à le faire, a lancé M. Manconi.

Il faut laisser le système trouver son équilibre. Il faut se rendre au 6 octobre et laisser le personnel faire son travail.

John Manconi, dirigeant d'OCTranspo

Le 6 octobre, soit lors de la mise en place du nouvel horaire pour les circuits d'autobus, OC Transpo prévoit une hausse d'achalandage de 30 % sur le réseau du train.

Odeur à la station Parlement : une explication

De nombreux usagers ont rapporté une odeur désagréable à la station Parlement, au centre-ville. Selon OC Transpo, il s'agit d'une accumulation d'humidité normale, puisqu'il n'y a pas d'écoulement d'eau , a fait savoir M. Manconi. OC Transpo enverra une équipe afin de nettoyer les lieux.

Par ailleurs, la Commission a annoncé un changement au montant minimal de chargement de la carte Presto. Il passera de 10 $ à 5 cents au besoin.

Ottawa-Gatineau

Transport en commun