•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pont de la Confédération : Justin Trudeau n'interviendra pas pour abaisser les péages

Le pont de la Confédération baigne dans le détroit de Northumberland.

Le pont de la Confédération entre l’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick

Photo : iStock / Steven P. Wilson

Radio-Canada

Justin Trudeau ferme une fois de plus la porte à une réduction des péages sur le pont de Confédération. Le chef du Parti libéral du Canada et premier ministre sortant affirme que les péages font partie du montage financier du pont qui relie l'Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick.

Des voix s'élèvent régulièrement dans la province insulaire pour demander une réduction, voire l'élimination des péages sur le pont de la Confédération. Le prix de la traversée de 13 kilomètres au-dessus du détroit de Northumberland s'élève à 47,75 $ aller-retour pour une automobile.

Il n'existe aucun rabais pour les Insulaires.

Justin Trudeau a fait une brève escale à l'Île-du-Prince-Édouard, mardi soir, pour appuyer son candidat dans la circonscription de Cardigan, le ministre sortant Lawrence MacAulay, qui sollicite un 10e mandat consécutif.

En marge d'une annonce électorale à Terre-Neuve, quelques heures plus tôt, un journaliste a demandé au chef libéral s'il avait l'intention d'intervenir pour abaisser les péages sur le pont de la Confédération. Le premier ministre sortant n'a pris aucun engagement.

Justin Trudeau a expliqué que les péages ont toujours fait partie du montage financier du plus long pont au pays depuis sa construction dans les années 1990. Le pont Champlain [à Montréal] est un pont de remplacement. Le pont de la Confédération était un nouveau pont qui a été construit avec des péages dans le montage financier, a-t-il déclaré à titre de comparaison.

Notre dossier Élections Canada 2019

Le sénateur insulaire Percy Downe a fait de la réduction des péages sur le pont de 13 kilomètres son principal cheval de bataille depuis quelques années. Il propose à Ottawa d'augmenter le financement de l'entreprise Strait Crossing Bridge Limited qui exploite le pont afin qu'elle réduise d'autant les péages, ou d'accorder une réduction d'impôts aux Insulaires qui empruntent le pont.

Dans un communiqué, mardi, trois des quatre candidats du Parti conservateur à l'Île-du-Prince-Édouard ont accusé les libéraux de Justin Trudeau de rendre la vie plus coûteuse aux habitants de la province. Ils n'ont cependant pas pris d'engagement par rapport aux péages sur le pont de la Confédération.

Avec des informations de CBC

Île-du-Prince-Édouard

Élections fédérales