•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’École des pêches de Grande-Rivière ne peut plus accréditer des capitaines

Trois personnes s'affairent sur le pont d'un bateau dans une baie.

Le navire-école Bussola

Photo : Courtoisie / Cégep de la Gaspésie et des Îles

Radio-Canada

L’École des pêches et de l'aquaculture du Québec (EPAQ) de Grande-Rivière a perdu son accréditation pour former des capitaines de pêches. 

En février dernier, Transports Canada a déposé des avis de non-conformité qui ont mené à la révocation de l'accréditation.

La direction du Cégep de la Gaspésie et des Îles dit avoir mis en place un plan pour que l’EPAQ soit de nouveau accrédité dans les meilleurs délais.

La directrice générale de l'établissement, Yolaine Arseneau, précise que la formation des étudiants se poursuit néanmoins, alors que des efforts sont déployés pour régler le problème. C’est Transports Canada qui décidera des délais qui nous sont accordés pour répondre à ses exigences.

Les cours se suivent comme prévu. On a discuté avec Transports Canada et on travaille avec eux pour rétablir la situation dans les meilleurs délais.

Yolaine Arseneau, directrice générale, Cégep de la Gaspésie et des Îles

Dix étudiants de première année et huit de deuxième année sont inscrits au programme de pêche professionnel.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Éducation