•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment diminuer le coût de la vie dans les T.N.-O, selon les candidats dans Kam Lake

Six candidats devant une foule d'électeurs.

Près d’une centaine d’électeurs de Kam Lake ont assisté au forum électoral organisé par l’organisme Open NWT.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Mario De Ciccio

Les six candidats dans la circonscription de Kam Lake, à Yellowknife, ont voulu vendre leurs idées à la centaine d’électeurs rassemblés lors d'un forum électoral dans la circonscription. Si leurs priorités semblent parfois s'entremêler, les candidats se différencient par leur approche pour contrer le coût de la vie dans le territoire.

Les six candidats dans la circonscription de Kam Lake : 

  • l’entrepreneur Abdullah Al-Mahamud
  • l’analyste politique Caitlin Cleveland
  • l’ancien député de 2003 à 2015 Robert Hawkins
  • le conseiller municipal de Yellowknife Rommel Silverio
  • le député sortant Kieron Testart
  • l’attachée de presse au ministère de l’Éducation Cherish Winsor

Les candidats de Kam Lake s’entendent sur plusieurs points : les mines de diamant tirent à leur fin et il faut réaliser certains projets d’infrastructure comme la route de la province géologique des Esclaves, qui doivent attirer l’investissement du secteur minier dans le territoire. 

Il faut aussi conclure les négociations de revendications territoriales et faciliter l’octroi de permis dans le territoire. 

Tous s’entendent sur la nécessité d’un poste de défenseur des enfants et de la jeunesse dans le territoire pour demander au gouvernement assume la responsabilité deses lacunes dans ses services de protection et de prévention à l’enfance. 

Les six candidats sont d’accord pour dire qu’il faut faire du manque, ou de la disparité, de financement des municipalités par le gouvernement une priorité du prochain gouvernement. 

Le coût de la vie

Là où les réponses des candidats de Kam Lake se différencient le plus, c'est sur la façon de faire baisser le coût de la vie dans le territoire. 

Kieron Testart et Abdullah Al-Mahamud assis sur des chaises dans un gymnase.

Le député sortant Kieron Testart (à droite) et l’entrepreneur Abdullah Al-Mahamud (à gauche).

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Abdullah Al-Mahamud propose un plan en trois axes : réduction des coûts de l'électricité en investissant dans les énergies renouvelables, réduction des coûts de services de garde d'enfants grâce à des subventions gouvernementales et création d’une société d’assurance publique pour le territoire, qui pourrait augmenter les revenus gouvernementaux. 

Keiron Testart prône la création d’un nouvel allègement fiscal pour les habitants des Territoires du Nord-Ouest grâce à des versements basés sur le revenu familial qui avantageraient la classe moyenne à l’instar de l’Allocation canadienne pour enfants d’Ottawa. 

Je crois que la meilleure façon de stimuler l’économie est de s’occuper de ce coût de la vie en mettant plus d’argent dans les poches des habitants du Nord et de ses entreprises, explique le député sortant. 

Un homme assis à un petit bureau.

Rommel Silverio est conseiller municipal à la Ville de Yellowknife.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Rommel Silverio croit pour sa part qu’il faut augmenter le taux d’immigration dans le territoire en y attirant plus d’entrepreneurs. 

Je crois fermement que, si nous sommes en mesure d'accroître notre population, nous pourrons au moins être soulagés par la formule de financement que nous recevons du gouvernement fédéral [par habitant qui s’installe dans le territoire].

Caitlin Cleveland aussi aimerait augmenter la population du territoire en travaillant avec les programmes qui permettent le soutien des nouveaux arrivants pour que ceux-ci fassent venir leur famille. 

Deux femmes assises sur des chaises dans un gymnase.

Caitlin Cleveland (à gauche) et Cherish Winsor (à gauche) font partie des candidates dans la circonscription de Kam Lake.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Elle aimerait travailler avec des programmes qui incitent les jeunes qui vont étudier dans les universités à revenir s'installer dans le territoire. 

Selon Cherish Winsor, l’importance serait avant tout d’assurer la rétention des habitants du territoire grâce à de bons services.

Nous devons veiller à garder les familles ici à l’aide de l’infrastructure nécessaire, dit-elle. Cela veut dire un meilleur système d’éducation et plus de logement abordable.

Un homme en veste regarde une femme qui parle dans un micro.

Robert Hawkins a été député de Yellowknife Centre de 2003 à 2015.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Robert Hawkins aimerait, entre autres, permettre à la Société d’énergie des Territoires du Nord-Ouest de faire une offre pour obtenir le contrat de distribution d’électricité actuellement détenu par Northland Utilities

Cette compétition entre les deux permettrait, selon l’ancien député, une compétition qui ferait baisser le prix de l’électricité à Yellowknife. 

« Les factures d’électricité sont exorbitantes, je n’ai jamais entendu quelqu’un dire que sa facture est trop basse », résume-t-il. 

Une position que rejettent Kieron Testart et Caitlin Cleveland, qui ne croient pas que Northland Utilities soit le problème. Les autres candidats préfèrent ne pas prendre position à ce sujet pour l’instant. 

Grand-Nord

00