•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un infirmier en soins de longue durée accusé d'avoir privé des patients de médicaments à Ottawa

Un écusson du Service de police d'Ottawa.

Un écusson du Service de police d'Ottawa (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un infirmier auxiliaire d'Ottawa fait face à des accusations de méfait après avoir prétendument omis de donner à au moins 25 patients en soins de longue durée des médicaments, des vitamines et des suppléments prescrits.

Les enquêteurs du Service de police d'Ottawa (SPO) ont lancé leur enquête le 16 mai sur l'homme de 48 ans à la suite d'allégations de mauvais traitements envers des aînés dans un centre d'hébergement et de soins de longue durée situé au 100, place Aird, dans le quartier Kanata.

Dans un communiqué diffusé mardi, les policiers précisent avoir enquêté rétroactivement sur les activités de l'infirmier pendant une période de 12 mois, mais les accusations actuelles ne découlent que de l'incident allégué du mois de mai.

Bien que ces actions soient dérangeantes, il n'existe aucune preuve qu'un autre employé ait été impliqué dans cet incident, a fait savoir l'inspecteur Tim Hodgins, de la Direction des enquêtes criminelles, par voie de communiqué.

Il ajoute que rien n'indique qu'un résident ait subi des lésions corporelles en raison de l'absence de médicaments. Les enquêteurs du SPO ont d'ailleurs travaillé en collaboration avec le bureau du coroner.

L'homme est aussi accusé de méfait à l’égard de données informatiques. Il devait comparaître mardi.

Ottawa-Gatineau

Crimes et délits