•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé Canada suspend le permis de production de CannTrust

Photo d'une main couverte d'un gant noir qui tient du cannabis.

Du cannabis cultivé par le producteur ontarien CannTrust (archives).

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

La Presse canadienne

CannTrust Holdings a annoncé mardi avoir reçu un avis de suspension de permis de la part de Santé Canada, qui a mené une enquête sur des allégations selon lesquelles le producteur de cannabis aurait cultivé des plants dans des lieux non autorisés.

Selon l'entreprise établie à Vaughan, en Ontario, l'avis qu'elle a reçu de Santé Canada indique que l'organisme de réglementation a suspendu sa licence lui permettant de produire du cannabis, sauf pour le cultiver et le récolter, et de vendre du cannabis.

CannTrust a ajouté que l'avis évoquait la non-conformité antérieure de CannTrust avec certaines exigences de la Loi sur le cannabis.

L'entreprise a mentionné être visée par une suspension partielle de ses permis de culture standard et une suspension complète de ses permis de transformation standard, de ventes à des fins médicinales, de recherche.

CannTrust est toutefois autorisée à cultiver et à récolter des lots existants ayant déjà été cultivés, mais elle ne peut pas cultiver de nouveaux lots, vendre ou distribuer du cannabis.

CannTrust avait précédemment interrompu toutes ses ventes et ses livraisons de cannabis pendant que Santé Canada poursuivait son enquête, et tant la société que l'organisme de réglementation ont saisi un total de 12 700 kilogrammes de produits à base de cannabis.

L'avis indique que Santé Canada rétablira les permis de CannTrust si l'entreprise démontre que la suspension était non fondée ou si les motifs de la suspension n'existent plus.

Toronto

Cannabis