•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau record du noir le plus total

Un diamant recouvert du noir le plus noir.

L'œuvre « The Redemption of Vanity », de l'artiste Diemut Strebe, met en vedette le noir le plus noir à ce jour.

Photo : MIT/Diemut Strebe

Radio-Canada

Des ingénieurs américains du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont mis au point le matériau le plus noir à ce jour, encore plus noir que le Vantablack, reconnu depuis décembre 2018 comme le matériau artificiel le plus sombre du monde.

Le nouveau matériau (CNT) est composé de millions de nanotubes de carbone, et il serait jusqu’à 10 fois plus noir que les autres avant lui.

Il est fait de tubes alignés verticalement qui captent pas moins 99,995 % de la lumière reçue.

Par comparaison, le Vantablack créé par l’entreprise Surrey NanoSystems absorbe 99,965 % de la lumière qui atteint sa surface.

Le Vantablack absorbe pas moins de 99,965 % de la lumière qui atteint sa surface.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le Vantablack absorbait « seulement » 99,965 % de la lumière qui atteint sa surface.

Photo : Surrey NanoSystems

Ainsi, si le CNT contenait des bosses ou des crêtes, ou des caractéristiques de quelque nature que ce soit, quel que soit l'angle d'observation, ces caractéristiques seraient invisibles, masquées dans un vide de noir. 

L’équipe de l’ingénieur Brian Wardle décrit son invention à l’image d’une forêt floue d'arbres minuscules qu’elle a fait pousser sur une surface de papier d'aluminium.

Ce matériau pourrait être très utile en astronomie, puisqu’il pourrait éliminer la lumière parasite et ainsi aider les télescopes spatiaux à détecter des objets célestes comme des exoplanètes.

Exposé à New York

Le nouveau matériau est actuellement exposé à la New York Stock Exchange, dans l’œuvre The Redemption of Vanity, de l’artiste Diemut Strebe.

Pour l’exposition, un diamant de 16,78 carats d'une valeur de plus de 2,5 millions de dollars a été revêtu du matériau ultranoir.

En fait, l’œil humain ne voit littéralement rien quand il regarde ce matériau et ne perçoit aucune dimension.

Tout objet recouvert de ce matériau perd toute sa plasticité et apparaît entièrement plat, réduit à une silhouette noire.

Diemut Strebe

En contradiction flagrante avec cela, nous voyons qu'un diamant, bien qu'il soit fait du même élément [le carbone], produit la réflexion la plus intense de la lumière sur Terre, explique l’artiste.

En raison des très grandes qualités d'absorption de la lumière, tout objet, en l'occurrence un gros diamant, devient une sorte de trou noir sans ombres.

Diemut Streb

Le nouveau matériau est décrit dans la revue Applied Materials and Interfaces (Nouvelle fenêtre) (en anglais).

Ingénierie

Science