•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Collecte des déchets à Ottawa : des pénalités de 213 000 $ pour Waste Management

Des poubelles de recyclage en attente d'être ramassées à Ottawa.

Des poubelles éparpillées sur la promenade Chimo, dans le quartier de Kanata à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Giacomo Panico

CBC

L’entreprise Waste Management a reçu des pénalités de plus de 200 000 $ pour ne pas avoir respecté son contrat de collecte des déchets dans l'ouest d'Ottawa. C'est ce qui a été révélé, mardi, lors de la réunion du comité de l'environnement de la Ville.

Depuis avril, la collecte de déchets des résidents des quartiers Kanata, Stittsville, West Carleton et Bay est aléatoire.

Pour expliquer cette situation, le sous-traitant avait évoqué un incendie qui avait détruit plusieurs de ses camions, mais elle précise maintenant que la collecte se fait à nouveau normalement.

Je suis heureux d'annoncer qu'à compter de [dimanche], nous aurons totalement rattrapé notre retard dans la collecte, a écrit le vice-président de la région, Aaron Johnson, dans une lettre adressée aux élus municipaux.

De l'aide des employés des autres provinces

Des employés de Waste Management de la Saskatchewan, de l'Alberta, de la Colombie-Britannique et de tout l'Ontario sont venus aider ceux d’Ottawa, a expliqué M. Johnson.

Ce dernier n'a pas pu assister en personne à la réunion du Comité permanent de la protection de l'environnement, de l'eau et de la gestion des déchets, mardi, mais il a proposé aux conseillers dont les quartiers ont été touchés par les problèmes de collecte de les rencontrer mercredi.

Il a remercié les résidents de leur patience. Il a également remercié les équipes de la Ville d'Ottawa et Miller Waste Systems — la société qui prendra en charge le contrat de collecte dans l'ouest, en juin — pour son aide dans la gestion du carnet de commandes.

40 cas depuis le début du contrat

Mardi, les conseillers ont appris que la Ville avait dénombré 40 cas où Waste Management n'avait pas rempli son contrat, entraînant des pénalités de 213 000 $, depuis le début du contrat en 2012. La Ville a envoyé une lettre de non-conformité à Waste Management en juin dernier.

Dans les dernières semaines, des équipes municipales ont ramassé des ordures et des matières recyclables le long des itinéraires de Waste Management. Elles continueront de le faire lorsque nécessaire au cours des prochaines semaines.

La Ville d'Ottawa a l'intention de facturer ces coûts supplémentaires à Waste Management, ce qui signifie que les pénalités totales pour l'entreprise pourraient être encore plus importantes.

Néanmoins, les élus jugent que Waste Management était un partenaire solide jusqu’au printemps dernier.

Nous n'avons pas affaire à une entreprise négligente, nous avons affaire à une entreprise qui entretient d'excellentes relations avec la Ville d'Ottawa, a affirmé le conseiller Scott Moffatt, tout en indiquant que Waste Management ne nie aucun des problèmes et tente maintenant de les résoudre.

Le conseiller du quartier Kanata-Sud, Allan Hubley, s'est montré un peu moins indulgent. Nous devons regarder de plus près ce qu'il s'est passé, a-t-il dit.

Waste Management a assuré à la Ville qu'un autre incendie, qui a endommagé un camion poubelle à l'Université Carleton lundi, ne compliquerait pas davantage le ramassage des déchets.

Ottawa-Gatineau

Politique municipale