•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vert et blanc à l’honneur à Kingston le 25 septembre

Hôtel de ville tel que visible de la rue Ontario au centre-ville de Kingston.

Hôtel de ville de Kingston en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Frédéric Pepin

Les francophones de Kingston afficheront leurs couleurs dans la municipalité avec la construction d’un immense drapeau franco-ontarien le 25 septembre, jour souligné un peu partout dans la province pour célébrer la culture franco-ontarienne.

Une cinquantaine d’élèves francophones de Kingston vont construire le drapeau à l’aide de grands panneaux qu'ils tiendront au-dessus de leur tête en même temps.

C’est l’Association canadienne-française de l’Ontario, Conseil régional des Mille-Îles (ACFOMI) qui organise l'événement qui sera filmé du ciel à l’aide d’un drone.

C’est important, ça représente la reconnaissance qu’il y a une communauté francophone vivante qui existe ici à Kingston et qui est dynamique.

Michèle Dubois, directrice générale de l'ACFOMI
Madame Dubois est assise à son bureau, devant un ordinateur.

Michèle Dubois, directrice générale de l'Association canadienne-française de l’Ontario, Conseil régional des Mille-Îles (ACFOMI).

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Selon Mme Dubois, les jeunes retourneront ensuite les panneaux qui afficheront un immense sourire.

L’ACFOMI a aussi préparé une série d’activités pour le 25 septembre à Kingston, journée des Franco-Ontariens.

En après-midi, une cérémonie aura lieu au parc de la Confédération devant l’hôtel de ville où le drapeau vert et blanc sera hissé. Il est prévu que le maire de Kingston, Bryan Paterson, prenne la parole de même que le député provincial local, le néo-démocrate Ian Arthur.

L'hôtel de ville aux couleurs des Franco-ontariens

Par ailleurs, la Ville compte illuminer l’hôtel de ville de vert et de blanc en l’honneur de la journée dédiée aux Franco-ontariens. Une première depuis l’installation du système d’éclairage en 2017.

Ce sera une première pour nous, les Franco-Ontariens, ajoute Michèle Dubois, puisque l’an dernier il n’y a pas eu nos couleurs en raison d’un problème technique.

L'hôtel de ville illuminée la nuit.

L'hôtel de ville de Kingston en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

En mars 2017, la ville a investi plus de 500 000 dollars pour moderniser l’éclairage de son hôtel de ville ainsi que de la place du marché. L’investissement avait été approuvé par le conseil municipal dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

Les nouveaux systèmes d’éclairage à DEL sont plus écoénergétiques que les anciens et peuvent modifier la couleur et l’intensité de la lumière émise et ainsi mettre en valeur l’architecture de l’hôtel de ville et de ses environs.

Toronto

Francophonie