•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des buts et des victoires... ça presse pour le Fury!

Les joueurs de soccer se sautent dans les bras devant les estrades d'un stade.

Les joueurs du Fury célèbrent après un but d'Onua Obasi (archives).

Photo : Steve Kingsman/Freestyle Photography

Jonathan Jobin

Le Fury d'Ottawa jouera un match déterminant face aux Rowdies de Tampa Bay, mercredi, à la Place TD. Dans une séquence de quatre défaites de suite au cours de laquelle le club ottavien n'a marqué que deux fois, il a grand besoin de trouver le fond du filet et d'engranger des victoires s'il veut maintenir sa position en vue des séries.

Ottawa occupe actuellement le huitième rang de la United Soccer League (USL) avec 39 points. Les 10 premières équipes dans l'Est vont participer aux éliminatoires. Le Fury n'a plus que quatre points d'avance sur le Battery de Charleston, détenteur de la 11e place.

Un entraîneur de soccer dirige ses joueurs sur un terrain.

Nikola Popovic donne ses directives pendant un entraînement.

Photo : Radio-Canada

Il nous manque plusieurs joueurs importants et nous espérons qu'ils reviennent rapidement. Quand il manque ce type de joueurs, l'équipe va toujours souffrir un peu. Mais, j'ai aimé la réponse des joueurs lors du dernier match affirme l'entraîneur Nikola Popovic.

Tout le monde est fébrile à l'idée de montrer ce qu'on peut faire lors de la prochaine rencontre.

Nikola Popovic, entraîneur-chef du Fury

Le Fury a connu une séquence éreintante de trois matchs en neuf jours sur la route, qui se sont tous soldés par des défaites. Malgré ces mauvais résultats, l'équipe tente de demeurer positive alors qu'il ne reste que sept matchs à la saison.

Il y a du positif à tirer de ces matchs. Tout n'était pas aussi mauvais que les résultats le laissent paraître.

Nikola Popovic, entraîneur-chef du Fury

Les joueurs reconnaissent quand même qu'ils commencent à regarder dans le rétroviseur et ne cachent pas que la pression sera sur eux d'ici la fin de la saison.

Ça fait quatre matchs sans point et les équipes derrière nous s'approchent maintenant. On a pas beaucoup d'espace pour faire des erreurs, raconte l'attaquant Hadji Barry. C'est le temps de gagner des matchs pour assurer la place en séries.

À la recherche d'un bon départ

L'absence de plusieurs joueurs réguliers pèse sur l'ensemble du jeu d'Ottawa. Si l'équipe peine à marquer, elle entame aussi ses rencontres très difficilement. La défaite à Atlanta a notamment été dure à digérer, alors que le Fury a battu un record peu enviable de la USL en accordant un but après 15 secondes de jeu seulement.

Joueurs des Wanderers et du Fury.

Des joueurs du Fury découragés après un but de l'adversaire. Un scénario qui se répète dernièrement.

Photo : @HfxWanderersFC / Twitter

Dans 4 de nos 5 derniers matchs, on a accordé un but dans les 10 premières minutes [de jeu]. On tire de l'arrière et on essaie de rattraper le match, analyse le défenseur Maxim Tissot, qui croit que ses coéquipiers et lui doivent être plus incisifs devant le filet.

On crée beaucoup de chances offensivement, mais on a de la difficulté à mettre le ballon au fond du filet. Si on est capables d'aller chercher un but dans les 15 premières minutes [mercredi], ça va nous donner confiance.

Maxim Tissot, joueur du Fury

Malgré leur récente mauvaise séquence, les joueurs du Fury peuvent se rassurer en se disant qu'ils ont toujours leur destinée entre leurs mains. En plus de Charleston, ils devancent le Saint Louis FC et le Legion de Birmingham au classement avec le même nombre de matchs joués.

Nous ne sommes pas contents! Le groupe travaille très dur à l'entraînement et on va tout donner pour avoir une victoire contre Tampa!

Hadji Barry, attaquant du Fury

Je ne pense pas qu'on croyait se retrouver dans une course aussi chaude pour accéder aux séries. On doit se battre à tous les matchs. On est encore en bonne position, mais le match contre Tampa sera important. On a besoin de points au classement et en accédant aux séries on risque d'affronter les Rowdies, dit Tissot.

L'attaquant Mour Samb courait sur les lignes de côté lors de l'entraînement de mardi et espère encore revenir au jeu d'ici la fin de la saison. Le Fury jouera quatre de ses sept derniers matchs de la saison à domicile.

Ottawa-Gatineau

Soccer