•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Différents scénarios étudiés pour la réouverture du CHSLD de Saint-Ferdinand

Enseigne du Centre d'hébergement du Sacré-Coeur

Le CHSLD comptait, à l'époque, 27 lits.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

Le CHSLD du Sacré-Coeur de Saint-Ferdinand, au Centre-du-Québec, pourrait renaître. La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, confirme étudier toutes les options afin de tenter de rouvrir le CHSLD fermé en 2014.

De concert avec des citoyens, ces derniers avaient réclamé un geste en ce sens il y a quelques semaines. Ils souhaitaient surtout freiner l'exode des aînés de leur communauté.

L'élue provinciale a d'ailleurs demandé aux responsables du CIUSSS-Mauricie-Centre-du-Québec de lui présenter un projet de réutilisation des lieux qui répondra aux besoins de la population.

La première chose que la ministre m'a dite, c'est qu'on ne pouvait pas laisser un bâtiment comme celui-là sans objectif, sans mandat. On va regarder quel sera le mandat, mais l'objectif, c'est de lui redonner vie, soutient le député d'Arthabaska, Éric Lefebvre.

Le maire de Saint-Ferdinand, Yves Charlebois, se dit agréablement surpris de la vitesse à laquelle évolue le dossier qu'il promet de suivre de très près.

À l'époque, les élus avaient procédé à la fermeture de ce CHSLD parce qu'on souhaitait repositionner les lits d'hébergement de la région en fonction de la distribution de la population du territoire. En 2014, 20 des 27 lits étaient occupés.

Estrie

Politique provinciale