•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin des opérations de sciage à Kenora : une centaine d'employés affectés

Des billots de bois sont empilés devant l’usine de Kenora.

L’entreprise Kenora Forest Products a annoncé qu’elle cessera temporairement ses opérations de sciage.

Photo : Google Street View

Radio-Canada

Les 115 employés de la scierie Kenora Forest Products dans le Nord-Ouest de l’Ontario se retrouveront sans emploi dès le 23 septembre. L’entreprise dit suspendre indéfiniment ses activités en raison d’un marché moins que favorable et à cause des tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre.

La décision de réduire les activités est principalement fondée sur la faiblesse soutenue des marchés nationaux et mondiaux du bois d’œuvre, qui a des répercussions néfastes sur l'ensemble de l'industrie forestière, indique le communiqué de presse de la société.

La compagnie note de plus qu’elle exporte 90 % de sa production de bois d’œuvre résineux aux États-Unis, où ses produits sont sujets à une surtaxe de 20 %.

Bien qu'il soit difficile d'établir un échéancier, car tout dépend de l'état du marché, nous sommes convaincus qu'il s'agit d'une mesure temporaire, a déclaré le directeur de l’usine, Glen Hansson. Nous croyons que cela nous mettra dans une situation où nous pourrons reprendre nos activités.

Cette décision a été reportée le plus longtemps possible en raison de notre engagement envers nos employés et la collectivité dans laquelle nous exerçons nos activités, ajoute le communiqué.

L’entreprise fabrique des goujons de construction et une gamme de produits de différentes longueurs.

Et le bois récupéré approvisionne aussi en matériel brut, les deux usines de treillis.

Nord de l'Ontario

Industrie forestière