•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrew Scheer poursuit sa tournée de campagne à Winnipeg

Andrew Scheer fait un discours devant des drapeaux canadiens.

Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, tente de regagner les sièges acquis par les libéraux aux élections fédérales de 2015.

Photo : La Presse canadienne / Michael Bell

Radio-Canada

Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, est à Winnipeg mardi, dans le cadre de sa tournée de campagne fédérale.

Andrew Sheer a fait une première annonce au salon de coiffure The Salon Professional Academy, dans la matinée. Il a promis d'augmenter la contribution du gouvernement fédéral aux régimes enregistrés d'épargne-études (REEE) s'il est élu.

Il assistera ensuite à l’inauguration du bureau de campagne de la conservatrice en lice dans la circonscription de Saint-Boniface-Saint-Vital, Réjeanne Caron.

Depuis le début de la campagne fédérale, Andrew Scheer visite les circonscriptions qu’il souhaite ravir aux néo-démocrates et aux libéraux.

Winnipeg était un château fort libéral dans l’Ouest, la dernière fois, dit le politologue Raymond Hébert. Cette fois-ci, les libéraux vont certainement perdre des sièges.

Saint-Boniface-Saint-Vital est une circonscription baromètre depuis l’élection de la conservatrice Shelly Glover, sous le gouvernement Harper, ajoute le politologue.

La conservatrice était restée en poste jusqu’en 2015. Le libéral Dan Vandal a ensuite pris les rênes de la circonscription, alors que Justin Trudeau devenait premier ministre.

Aux dernières élections fédérales, le Parti libéral du Canada avait obtenu sept des huit sièges de Winnipeg.

Notre dossier Élections Canada 2019

Manitoba

Élections fédérales